AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Paris :: Le centre-Ville :: Le centre commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pillage du passé... [Faïza & Eve]

 :: Paris :: Le centre-Ville :: Le centre commercial
avatar
Eve Snyder
Rescapé
Jeu 12 Juil - 18:31
Eve Snyder



Un petit pillage ?
Eve & Faïza

D'après les ordres qu'elle venait de recevoir, Eve devait se rendre au centre commercial et piller un groupe de "malheureux" qui se cachait dans l'une des boutiques de l'endroit. Bref... elle devait donner un coup de pied dans un groupe de trouillard et prendre leurs affaires. Un truc dont elle était plus que compétente.

Pour une fois on la laissa seule. Sans personne pour l'accompagner... pas de baby-sitter pour surveiller ses moindres faits et gestes. C'était bien la première fois qu'on lui donnait autant de liberté depuis qu'elle se trouvait là bas. Donc elle ne cracha pas sur cette mission... Un peu d'air, ça lui ferait le plus grand bien.

Elle était donc partie seule, assez tôt et sous le regard de Samuel son supérieur, qui lui avait donné comme dernier ordre de rentrer avant la tombée de la nuit. Même si cela ne lui plaisait pas et la faisait fulminer intérieurement, Eve hocha la tête... si elle se montrait correcte, on lui donnerait toujours plus de liberté. Jusqu'à maintenant, Eve avait remarqué que si elle ne le décevait pas, il parvenait à lui offrir plus de leste.

La route fut assez calme, pas trop de soucis. Juste quelques abominations, qu'elle n'eut aucun mal à éliminer. Eve ne laissait aucune de ces choses vivantes, si on ne les tuait pas maintenant, elles finissaient par vous trouver pour vous bouffer. C'était elles ou les survivants... le choix d'Eve était vite fait...

Une fois sur place, Eve commença à s'avança silencieusement dans les galeries du centre commercial. Les vitrines cassées, les allées saccageaient, les escalators plein de débris... cet endroit avait pris cher et elle allait galérer pour passer inaperçu avant de trouver ce groupe de survivants à piller.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faïza Abd al-Karim
Rescapé
Localisation : L'usine.
Ven 13 Juil - 1:30
Faïza Abd al-Karim
" J’incarne la haine, je vous tuerai tous. "


Pillage du passé.



Le centre-commercial n’était vraiment pas un de ces endroits dans lesquels il était sûr de déambuler en solitaire. Le nombre d’infectés était conséquent, et il y avait beaucoup de survivants qui rôdaient dans ses environs. L’endroit avait été pillé maintes et maintes fois depuis le début de l’apocalypse, mais cela n’empêchait pas les gens d’y traîner encore et toujours. A croire que les vieilles habitudes avaient la peau dure. Puis mine de rien, c’était le lieu rêvé pour se cacher. Un immense centre en plein milieu de la ville, avec ses coins et ses recoins divers. Parfait pour se cacher.

Et c’était précisément pour ça que Faïza se trouvait là en ce jour. Un frêle membre de la Meute avait, semblait-il, décidé de se faire la malle avec une partie des ressources de l’Usine. Il n’avait pas prit grand chose, mais assez pour que ça se remarque. Il allait sans dire que cela déplaisait au plus haut point à la Bêta. Elle qui avait accordée sa confiance en vain, bafouée, elle ne pouvait pas laisser passer ça. Avec les quelques conseils de Andrew le traqueur, Faïza avait tenté de suivre la piste du fuyard. Elle n’avait aucune idée de la véracité de ses intuitions, mais elle pensait que la piste la menait au centre dans lequel elle était parvenue à entrer. Les traces semblaient fraîches. La poussière déplacée lors de l’ouverture d’une porte close depuis des mois au moins, des herbes folles foulées à peine un jour ou deux auparavant.. Elle suivait une piste, peut-être pas la bonne, mais une piste. Elle était tellement en rage que peu importe sur qui elle tombait, cette personne passerait sans doutes un sale quart d’heure.

Le centre était.. Comme un tout autre univers. Faïza n’y était entrée que rarement depuis l’apocalypse. Une fois alors qu’elle venait de rejoindre la meute, avec Daniel. Il y avait encore tellement de ressources à cette époque, et de survivants. Cette journée avait été sanglante, un véritable massacre. Un véritable exemple, preuve que la Meute existait et qu’elle n’était pas là pour enfiler des perles. Un sourire en coin se dessina sur le visage de l’algérienne. Elle avait aimé chaque instant de cette démonstration de force, alors qu’elle n’était encore qu’une gamma. Elle avait vite monté les échelons imaginaires pour arriver aux côtés de Catherine.

D’un coup, alors qu’elle remontait les allées silencieuses du centre, elle crut entendre un bruit.  Se faisant la plus discrète possible elle s’approcha. La bêta écarquilla les yeux de surprise. Un groupe ? Non, un groupuscule, même pas six personnes, là, entre les allées. Qu’est-ce qu’ils fichaient là, eux ? Ils n’avaient pas l’air.. Forts, il y avait des femmes fatiguées, des hommes maigres, pas d’armes à feu, ils n’avaient pas des visages de tueurs. Faïza dégaina lentement sa machette, étudiant le groupe quelques temps, évaluant le risque qu’elle prenait si elle se dévoilait à eux ou non.


Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eve Snyder
Rescapé
Mar 17 Juil - 1:04
Eve Snyder



Touche pas à ça !
Eve & Faïza

Alors qu'Eve s'avançait dans les allées, se foutant royalement de ce qu'elle découvrait. Vieux corps, tâches de sang séché...etc. Tout ça, ça la laissait de marbre, elle s'en foutait royalement. Cela faisait bien longtemps que tout ça n'avait plus aucune emprise sur elle. Heureusement, ça aurait été un peu problématique pour une aussi bonne tueuse.

Bref ! Cela faisait un moment qu'elle marchait, quand elle vit au loin la silhouette de quelqu'un qui semblait vouloir passer inaperçu. Eve la suivit discrètement à une certaine distance, pensant que c'était l'un de ces personnes qu'elle devait dépouiller. Elle avait bien fait de la suivre, car même si elle n'était pas de ce groupe, elle la mena directement à eux.

Remarquant qu'elle voulait la même chose qu'elle et ne pouvant pas la laisser faire. Car si elle revenait les mains vides pour sa première mission solo, ça serait une honte et elle risquait de ne pas pouvoir ressortir seule d'aussitôt. Eve se décida d'agir, elle se glissa doucement dans l'allée, s'approchant doucement derrière cette personne et sortit son couteau de chasse. Puis une fois assez proche, elle lui souffla froidement en la mettant son couteau en évidence :

-Recule tout de suite ! Et silencieusement... Sinon, je te tue sans hésiter.

Eve était déterminée à ne pas laisser cette personne faire. Elle allait ramener ce butin à son clan et personne ne pourrait l'empêcher. Personne !


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Faïza Abd al-Karim
Rescapé
Localisation : L'usine.
Hier à 16:06
Faïza Abd al-Karim
" La mort rôde. "




Pillage du Passé.



Faïza fut surprise de se retrouver soudain un couteau sous la gorge. Elle n’avait pas du tout senti la présence de cette personne juste derrière elle. Ce sentiment d’impuissance la mettait intérieurement en rage, il faut dire qu’elle n’était généralement pas de ce côté de la lame. C’était très souvent elle qui dominait son interlocuteur en extérieur. Là, elle pouvait à tout moment y passer, autant dire que la Bêta était crispée. Pourtant, elle se mit à sourire, un petit souffle du nez accompagna ce léger sourire en coin. Faïza ne bougea pas, baissant seulement les yeux vers tout ce qu’elle voyait de la fille dans son dos, sa main et l’arme qu’elle tenait.

Le bras qui tenait son arme était rigide, elle ne tremblait pas, la prise sur la garde du couteau était plus qu’assurée. Le ton employé par la fille avait été ferme, assez pour que la Bêta ne sache qu’elle n’avait pas affaire à une apprentie survivante. L’algérienne inspira longuement avant d’expirer, se décontractant comme elle le pouvait.

- Tu n’es pas avec eux, ça se sent. dit-elle, le regard braqué sur le groupe de faiblard pathétique situés à peine plus loin dans la clarté d’un feu.

- Alors pourquoi est-ce que tu veux les protéger ? Tu penses que je leur veut du mal ? Enfin bon. Je recule.

Sur ces mots, Faïza commença doucement à faire quelques petits pas en arrière, s’éloignant du champs de vision des survivants. De toute manière ils devaient se sentir très à l’abri, trop, même, pour s’installer ici comme ça. Une fois assez éloignée du groupe à son sens, Faïza réveilla ses instincts de survie et ses instincts de combattante. Écartant vivement le bras armé de cette survivante inconnue elle recula ensuite d’un grand pas tout en extirpant la machette de son fourreau prête à se défendre. Elle était beaucoup plus grande que cette fille, mais cette dernière n’avait pas l’air d’avoir peur. Plus flagrant encore, malgré la pénombre du centre délabré, Faïza pouvait distinguer une large cicatrice sur le visage de cette fille.

Aucun bruit, les autres ne devaient rien avoir entendu.

- Qu’est-ce que tu veux, hm ? Dis-moi. Peut-être que nos intérêts peuvent êtres.. Mutuels.

Parce qu’à choisir, Faïza préférait largement voir ce groupe de trouillards disparaître plutôt que cette énigmatique jeune fille prête à tuer par pure suspicion. Quelque chose en elle plaisait à la louve. Comme dès qu’elle croisait quelqu’un de ce genre..


Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Le centre-Ville :: Le centre commercial-
Sauter vers: