AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ludovic Fischer pour vous servir

 :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées
avatar
Ludovic Fischer
Rescapé
Dim 1 Avr - 3:58
Ludovic Fischer

Âge : 22 ans (12 avril)
Groupe : Élitiste
Nationalité/origines : Allemande / Francaise
Immunisé : Ouais...
Situation conjugale : Célibataire à votre grand plaisir
Situation familiale : Inexistant
Place dans le clan/tâche : Esclave de base, devenu éclaireur
Arme : Deux "push dagger" noir et argent presque neuves et un couteau à cran d'arrêt

Carnation : d'une couleur blanche
Taille : 1m65
Corpulence : Maigre
Cheveux : Blanc teint avec un peu de rose
Yeux : Bleu très pâle, presque blanc
Style vestimentaire : Des vêtements
Signe distinctif : Albinos, un tatouage sur le bras comportant un oeil et une morsure à l'autre épaule en cadeau

Je suis un rat Invité
Ludovic FISCHER
Ludovic est bavard, immature, arrogant et provocateur. Il est une nuisance et il le sait et en profite. On le traite de rat, il laissera des traces pour que tu saches qu'il est là, tu vas savoir qu'il est là, mais tu ne le trouveras pas. Il aime beaucoup jouer à cache-cache et en abuse dès qu'il peut.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il n'est pas très violent et préféra fuir s'il le peut que se battre. Il n'a pas honte de fuir et fera tout pour sauver sa peau, même si ça implique le sacrifice d'une autre personne.

Il sait se montrer très utile et fera tout pour se rendre indispensable ce qui lui permet de jouer les fanfarons sans trop se prendre la tête.

Ludo est rusé et tentera d'arnaquer au besoin. Il est débrouillard pour obtenir ce qu'il veut, tant que ça n’implique pas de s'abaisser à baiser les pieds de quelqu'un. Il peut être un bon menteur quand il veut, mais seulement quand il veut.

Il sera parfois calme et parfois bruyant. Il aime jouer plusieurs cartes et aura toujours un joker dans sa manche.

Il accepte bien son albinos, même s'il évite de s'exposer trop longtemps au soleil pour éviter des problèmes de peau. Il voit sa différence comme une marque de fabrique. On oublie rarement qui il est suite à une rencontre avec lui. Son caractère et son albinos créant un mélange inoubliable.

Ludovic a eu très peu d'amoureuses ne trouvant rien de particulier aux femmes et refuse catégoriquement de penser qu'il pourrait avoir une attirance pour les hommes. S'il regarde, c'est simplement pour n’observer rien de plus et vous ne lui ferez jamais dire le contraire. Il est dans un déni total et bonne chance à celui qui voudra lui faire croire autre chose. Il aura déguerpi avant que vous finissiez votre phrase.

Malgré la peste qu'il est, il aime bien faire rire ceux qui tombent dans ces bonnes grâces. Il peut s'avérer un allier surprenant par ses petits dons qu'il cache à droite et à gauche. Malgré toutes ses grandes paroles, il se vante très peu et restera modeste quand on s'y attend le moins.
Pour une nouvelle fois, il avait trop parlé. Il parlait toujours trop. Il se disait qu'un jour il arrêterait, peut-être le jour de sa mort et encore il n’en était pas certain.

Enchaîné, assis contre un mur entre des hommes désabusés et des femmes pleurant, il faisait tache. Il serrait les dents observant ses oppresseurs prêts à tout pour se faire enlever son collier autour du cou.

Il avait passé la dernière minute, heure ou journée à les écouter, à les observer et à réfléchir.

Il comprit rapidement qu'il n'y avait que deux options être avec eux ou contre eux.

Ludovic avait réussi à vivre 1 an par lui-même, à voler à la citadelle et à disparaître avant de se faire chopper. Il était devenu bon avec le temps. Il venait d'avoir 18 ans quand tout a commencé. Il était peut-être éventuellement tout juste sorti d'une garde à vue pour vol à l'étalage, mais personne ne pourrait le dire maintenant. Il n'y avait plus de témoin et il n'avait jamais passé en cours, il est donc encore innocent jusqu'à preuve du contraire.

Néanmoins, il était loin de sa famille et rentré chez lui après quelques verres fut tout simplement impossible. Il vivait avec sa mère depuis que son père s'était trouvé une nouvelle greluche avec qui coucher. Il l'avait expulsé pour fêter ses 18 ans et était retourné chez maman… Maman qui avait déjà l'air d'une morte-vivante avant tout le chaos. Elle avait déjà l'apparence et l'odeur.

Il avait dormi à la mauvaise place et les élitistes étaient venus faire leur course pour avoir de nouveaux amis pour leur basse besogne… Il regrettera toujours d'avoir voulu dormir sur ses deux oreilles une nuit de trop et il se retrouvait enchaîné.

Pour revenir à ses deux options, il fit rapidement son choix. Une douloureuse rencontre avec un mort-vivant allait peut-être finalement lui sauver la peau… L'albinos dans toutes ses cartes en joua deux : il était immunisé et il pouvait être utile.

Immunisé, oui, il était immunisé. Une petite danse avec un mort-vivant qui lui avait croqué l'épaule. Même après un lendemain cuit il n'avait pas tant vomi. Il pensait y laisser sa peau et finalement non, il survécut de peine et de misère. Il s'était même promis d'être plus vigilant à l'avenir. Soit de courir plus vite.

Il ne laissa pas de choix à ses agresseurs de l'écouter, même après plusieurs coups, il continuait à se vanter.

Qu'est-ce qu'il fut ravi quand les coups se changèrent en libération. Il ne prit même pas la peine de jeter un œil à ceux qui avaient été attrapés en même temps que lui.

Les premiers temps furent durs, très très durs. Mais Ludo accepta le toit qui lui était offert et l'envie de déguerpir de là ne lui vint pas vraiment. Il n’était pas con, il savait qu'il n'irait pas très loin.

Il devint éclaireur, l'un des meilleurs, il était petit, agile, débrouillard et performant. Il se pliait à toutes les requêtes sans trop se plaindre.

Ludo apprit à se rendre indispensable, au lieu de creuser sa tombe, il se croisait un avenir. Et depuis, ça dur ainsi et il compte faire en sorte que ça continue.

Pseudonyme : Meyan
Âge : Vous le savez
Blabla : Hey Invité, tu as pas un truc à bouffer ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Z
Fondateur
Ven 15 Juin - 15:30
Z

Validée

Bienvenue pour la 5ème fois !

Bon, tout me semble cohérent et correct. Du coup, je te valide et je te rajoute ta couleur orange.

Maintenant que tu es validé, tu sais ce qu'il te reste à faire ;)

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées-
Sauter vers: