AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Paris :: Les banlieues :: Les rues et ruines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre entre deux armés [ Ace et Charlie ]

 :: Paris :: Les banlieues :: Les rues et ruines
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Ven 22 Juin - 18:31
Charlie Renarde



Une balade mouvementée
Charlie & Ace

Charlie n'osa plus bougeait quand il s'occupa d'enlever la poussière qu'elle avait dans les cheveux. Elle fixait son torse en rougissant un peu, mais ne pouvant s'empêcher de sourire bêtement trouvant ce geste très... naturellement familier ? intime d'une certaine façon ? C'était ce genre de geste qui lui manquait, au QG tout était si... droit... si professionnel et donc militaire stricte, ça lui manquait ce genre de douceur. Quand il eut fini, elle lui lança un sourire timide en lui disant :


-Merci ! C'est gentil... Oh ! Et non ça ne me gêne pas de marcher ! Tu sais... c'est le seul moyen de se déplacer à présent, donc je suis habituée à la marche.

Ils se mirent à marcher, la jeune femme préféra rester prudente et observait les environs avec attention. Un danger pouvait survenir de pars et d'autre. Quand il lui demanda de rester proche l'un de l'autre comme l'endroit était moins sûr que celui précédent, elle le regarda et eu un sourire taquin en lui lançant un petite taquinerie :

-Il fallait me le dire si tu voulais que je me rapproche de toi ! Rassures-toi je rigole...

Cela n'empêcha pas Charlie de se mettre aux côtés d'Ace, elle était assez proche de lui pour que leurs bras se frôlent. Elle restait vigilante et sa main opposée du côté où se trouvait Ace, se trouvait proche de son arme. Voulant détendre un peu l'atmosphère, elle essaya de parler un peu avec lui et en profita pour répondre à la question qu'elle avait entendu dans la boutique :

-Sinon... pour répondre à ta question de tout à l'heure... je suis une simple tireuse d'élite, je n'ai pas un rang très élevé, une simple militaire et je préfère que ça reste ainsi. Et toi ? Tu es...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, au loin, elle repéra une silhouette titubante. Instinctivement elle attrapa la main d'Ace et l'entraîna derrière un bloc de pierre pour se cacher. La demoiselle lui montra la direction de l'infecté et sortit son pistolet. Mais elle ne tira pas et préféré bien observer le secteur... il n'y avait pas qu'un seul un infecté, ils était trois au moins. La jeune femme souffla à Ace :

-Si je tire avec mon arme, je vais faire trop de bruit et ça risque d'attirer les autres vers nous... sans compter qu'il y en a peut-être d'autres dans le coin et eux aussi seront attirés par le bruit. Tu as une solution ? Sinon... on peut faire un détour pour les éviter... tu en penses quoi ?

Si seulement elle avait eu son fusil... elle aurait escaladé sur un toit et hop ! elle aurait réglé le soucis. Mais quand elle n'était pas en service, Charlie n'avait pas le droit d'utiliser une arme de cette valeur.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Dim 24 Juin - 23:14
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Libres !




Ace marchait en silence  avec Charlie, quand celle-ci le taquine en parlant du fait qu'il voulait se rapprocher d'elle.
Il devait avouer avoir aimé marcher aux côtés de la jeune femme. Il aimait bien la compagnie, et aimait aussi se rassurer, ayant Charlie en vue.
De plus, il appréciait la proximité de la jeune soldate.

Il la regarde, sur le point de se défendre.

- Moi ? N-non ce n'est pas du tout ça cr

Il finit par sourire en la voyant plaisanter.

- Oh.., rit-il assez mal à l'aise, se sentant stupide.

Il finit par ravaler ce moment assez gênant et l'écoute parler de son poste. Tireuse d'élite. Il respectait beaucoup ces postes, et ceux qui les occupent.

- Mais non ce n'est pas rien, dit-il. Au contraire, j'allais  bientôt devenir ingénieure millitaire et... Je connais le monde millitaire. Vous avez une énorme importance.

Il la regarde dans les yeux et sourit légerement. Parler guerre et armée avec une jeune femme qui semblait si fragile et douce faisait bizarre. Ca l'amusait.

- Et je sais que vous êtes importante dans ce monde aussi...

Il n'a pas eu le temps de répondre à sa question que Charlie lui prend la main et l'attire dans un coin.
Surpris, il s'attendait à un retournement de situation assez différent de ce qui arrive.

- Qu'est ce qu-...

Regardant Charlie, il n'avait pas vu l'infecté qui s'approchait dangereusement. Mais elle, l'avait vu.

Ace change alors totalement de comportement et sort son flingue, un Desert Eagle de haute qualité.

- Merde, dit-il sans pouvoir se contenir. Merci de l'avoir vu.

Il observe les alentours avec expertise. Il connaissait ces situations par coeur.

- Ils sont 4 exactement. 4. Mais on ne peut pas tirer, on risque d'en attirer d'autre. Ce n'est pas des infectés solitaires, hélas...

Il la regarde, ses yeux dorés brillant.

- Ne tire surtout pas. Sinon ca ne va pas être beau...

Il garde sa main sur le poignet de Charlie, la serrant doucement sans lui faire mal.
Ace parlait tout en regardant la rue, concentré. S'il était seul, il aurait tiré sans soucis. Mais maintenant, il avait une âme entre les mains et ne voulait pas risquer cette vie.

- Ils n'ont pas l'air nombreux dans les parages. Si on arrive à semer ces quatre, on est ok.

Il la regarde et sourit en coin.

- Une tireuse d'élite sait être discrète je suppose~

Il lui prend la main et l'attire vers la sortie de l'arrière boutique du batiment où ils étaient pour ne pas passer devant les infectés.

Ils étaient à présent dans une rue minuscule et encore plus endommagée que les rues principales. Charlie et Ace tenaient à peine ensemble dans ce petit chemin.

- Garde ton pistolet avec toi et surveille bien les environs, dit-il en marchant près d'elle, légerement en avant. Si tu trouves un infecté et qu'il te repère, tu tires sans hésitations..

Ace est redevenu ce chef de securité qu'il est. Quand il s'agit de sécurité, il fait son maximum.

- Ok soldat ? Sourit-il pour calmer l'atmosphère.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Mar 26 Juin - 21:23
Charlie Renarde



Se faufiler
Charlie & Ace

La demoiselle le regarda alors, il analysait tout très sérieusement et on pouvait voir dans son attitude que c'était quelque chose qui ne lui était pas du tout inconnu. Charlie aussi avait rencontré des infectés plus d'une fois, mais là... elle ne se voyait pas partir en guerre contre ses monstres. Elle voulait réellement passer son après-midi tranquillement avec ce jeune homme et profiter de ce moment. Pas passer son temps à se battre à ses côtés et que ce rendez-vous soit gâché.

Alors qu'elle le laissait analyser la situation, Charlie se surprit à le fixer fascinée par son regard et lorsqu'il la regarda elle, la jeune femme lui sourit naturellement. Elle aurait bien aimé pouvoir dessiner ces yeux avec cette étincelle dans le regard, donc elle se jura de modifier cela sur le dessin qu'elle avait commencé.

Elle se reprit quittant ses rêvasseries quand il lui parla et hocha la tête pour lui montrer qu'elle était d'accord avec ce qu'il disait. Quand il lui prit la main, elle rougit et ce fût à ce moment là seulement qu'elle remarqua qu'il lui avait tenu le poignet. Elle le laissa l'entraîner dans la boutique pour la traverser, il connaissait mieux l'endroit qu'elle et semblait assez sûr de lui. Une fois dans la ruelle de derrière, il la taquina un peu avec son sourire si chaleureux. Elle mit son arme dans son étui, tout en le laissant ouvert pour qu'elle puisse la prendre très rapidement, puis Charlie fit semblant de se mettre au garde-à-vous avec sa main libre en lui disant :

-A vos ordre chef !

Puis elle pouffa silencieusement. La jeune femme avait toujours son autre main dans celle de Ace qui ne l'avait pas lâché et étrangement, elle ne chercha pas à la récupérer, aimant ce petit contact. Elle continua d'avancer le long de la ruelle, proche de Ace au vue de l'étroitesse de l'endroit. La jeune femme restait discrète et silencieuse ne voulant pas attirer les infectés vers eux... elle voulait pas mettre ce jeune homme dans une situation compliquée.

Arrivé au bout de la ruelle, elle s'arrêta et passa timidement la tête, ils en avaient esquivé trois, il en restait un dans le coin, mais il semblait "rêvasser" en déambulant mollement. Charlie regarda Ace en lui disant à voix basse :

-Bon ! Il suffit de courir en faisant attention de ne pas claquer nos pieds et ça devrait le faire. Allez ! Go !

Charlie entraîna Ace dans sa course, ils traversèrent la rue et... ils réussirent à ne pas attirer l'attention de l'infecté. La jeune militaire poussa un soupire de soulagement et lança un sourire au jeune homme qui lui tenait toujours la main. Elle finit par lui demander :

-Bon... C'est toi le guide ! On passe par où maintenant ?


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Mer 27 Juin - 13:21
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Libres !




Le jeune homme marchait avec Charlie, au garde-à-vous. Il ne semblait pas avoir d'infectés dans les parages, ce qui rassure le jeune homme.
Il regarde Charlie, qui marchait en essayant de garder le rythme. Elle le faisait plutot bien, et n'avait pas peur, ce qui rassure le britannique.
Ace profite un peu de ce calme pour la détailler. Il sourit légèrement en voyant que, finalement, elle n'est pas si petite que ça pour une femme. Ses vêtements étaient simples mais attiraient l'attention de l'humaniste, surtout sa veste en cuir noire. Il n'oublierait pas de le lui dire plus tard.

- On dirait qu'il n'y a pas plus de 4 infectés, heureusement, remarque-t-il. On en a vu trois. Plus que...

Il est coupé par la jeune femme qui les emmène directement vers le bout de la rue. Elle semblait confiante quand elle sort la tête pour vérifier les environs. Tous les deux remarquent l'infecté qui semblait dans les étoiles.

Ace aurait adoré lui exploser la tête d'un coup de Desert Eagle bien visé, mais il laisse Charlie prendre les commandes, ayant remarqué qu'elle savait quoi faire.

Finalement, ils arrivent à une rue plus sûre. Ace lache un petit rire en voyant qu'elle avait déjà laissé cet incident et qu'elle faisait comme si de rien n'était.

- Eh bah, tu retrouves vite ton calme, sourit-il. Je ne suis pas surpris que tu sois une tireuse d'élite...

Il regarde autour de lui en passant une main nonchalente dans ses cheveux.

- Eum... En fait on est plus proches que ce que je pensais, rit-il. Cette petite rue nous a bien aidé. Allez viens...

Il oublie qu'il avait sa main dans la sienne et ne la lache pas. Ils traversent les rues calmes dans un silence reposant.
Finalement, ils arrivent devant un petit terrain de basket désert, dans une rue où les batiments étaient visiblement inhabitables. Ils étaient seuls...

Ace soupire de soulagement quand ils arrivent. Il avait peur que la jeune femme, qui avait eu le courage d'aller rencontrer un inconnu, soit mise en danger à cause de lui et de ses idées farfelues. Se rencontrer en pleine ville, il aurait du y penser. Les rues sont pleines d'infectés, heureusement qu'il n'y en avait que quatre...

Il finit par se tourner vers elle.

- Désolé pour tout ça. J'aurais du t'emmener quelque part à l'intérieur. Bref... C'est ici !

Ace ouvre grand les bras en lui montrant le terrain modeste, mais qui avait ce charme qui manquait dans beaucoup d'endroits dans la ville: Il était chaleureux.

Il la regarde et lui lance la balle avec un petit sourire. Ce fameux sourire en coin.

- Tu commences quand tu veux~





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Mer 4 Juil - 14:31
Charlie Renarde



Un panier !
Charlie & Ace

Apparemment d'après Ace, ils n'était plus très loin et il n'avait pas tord. Après avoir marché quelques minutes ensembles dans un silence agréable, ils arrivèrent au dit terrain de basket. Calme, entouré de bâtiments abandonnés en sale état, donc peu de chance d'avoir d'autres personnes dans les parages. Ce qui plaisait aussi à Charlie, c'était que ce terrain avait du vieux grillage autour. Idéal si un infecté s'approche, ils auront le temps de gérer la situation sans soucis. Le seul défaut c'était qu'il n'y avait qu'un seul panier, mais ça pouvait être un avantage également... surtout pour Charlie qui n'aura pas à traverser tout le terrain avec ses petites jambes alors que lui était assez haut perché.

La jeune femme regarda discrètement sa main chaude alors qu'ils venaient de se lâcher, elle fut presque déçue que ce contact fut terminé. Alors qu'elle venait de poser son sac, Ace lui passa le ballon en lui disant qu'elle pouvait commencer. Charlie le regarda et remarqua son petit sourire de coin, ce fameux sourire qui la faisait toujours sourire bêtement à son tour.

-D'accord ! Mais laisse moi quelques secondes pour m'habituer un peu au ballon, ça fait tellement longtemps...

Charlie fit quelques dribbles en marchant un peu, faisant mine de s'échauffer et s'habituer à ce sport. Pourquoi mine ? Car c'était une ruse. Dès qu'elle fut éloignée de quelques pas, elle se dépêcha d'aller marquer son premier panier et se mit à rire avant de faire une grimace à Ace toute taquine voire même un peu enfantine. Elle reprit le ballon et lui lança en lui disant joyeusement :

-A ton tour !


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Mer 4 Juil - 17:10
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Un pari ?




Ace la laissait s'échauffer. Il passe sa main dans ses cheveux très noirs et la regarde.

- Oh... pour moi aussi. La dernière fois que j'avais joué c'était... eh !!

Il rit en la voyant marquer un but sans qu'il aie le temps de faire quoique ce soit. De la triche.
Mais alors, pourquoi ça ne décevait pas le britannique ?
Peut-être que le petit sourire enfantin de Charlie avait son mot à dire. Elle était sympathique décidemment.
Ou peut-être qu'Ace laissait passer ce panier parce que ça sera le premier et dernier panier qu'elle marquera ?

Le jeune homme rit et s'approche avant de prendre le ballon. Il la regarde. Impossible de lui en vouloir, même pour plaisanter. Il la considérait déjà comme une amie. Et, en ces temps durs, c'est spécial.

- Ouh la on commence par tricher ? Rit-il. Je vais me vexer maintenant ! La taquine-t-il. A moi...

Il fait calmement tourner le ballon autour de son doigt et dribble soudainement, dépassant vite Charlie qui n'arrivait pas à le faire bouger. Grand, costaud, elle n'allait pas pouvoir l'arrêter si facilement. Ace marque un panier sans se fatiguer.

Il se tourne vers elle, un sourire victorieux aux lèvres. Un homme change diamétralement quand il touche deux choses: une arme, ou un ballon.
Et quand Ace touche un ballon, il devient passionné.

- 2-2, sourit-il. Je pense qu'on va s'amuser, rit-il.


Il frappe le ballon au sol qui rebondit vite vers Charlie. Ace ne l'avait pas quitté des yeux.

- Et si on rendait les choses plus intéressantes ? Dit-il.

Devant la mine interrogative de Charlie, il ajoute alors.

- Un pari ?





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Mer 4 Juil - 23:42
Charlie Renarde



Un p'tit jeu à nous ?
Charlie & Ace

Charlie le regarda alors jouer et elle eut même pas le temps de faire quoique ce soit. Elle l'observa et se mordit la lèvre sans s'en rendre compte. Il était vraiment beau à voir et semblait tellement aimer ce sport, ça faisait du bien de voir quelqu'un qui avait la joie de vivre malgré tout ce qu'il se passait. Charlie marmonna alors :

-Et moi je sens que je vais prendre cher... mais je ne me laisserait pas faire !

Elle rattrapa le ballon avec une petite moue et hésita à se lancer en réfléchissant à des petites stratégies qu'elle pourrait avoir face à ce géant sportif. Ce fut à ce moment que ce dernier lui proposa alors de lancer des paris. La jeune femme le regarda alors avec surprise et haussa les sourcils intriguées. Puis avec son sourire pétillant, elle lui dit alors :

-Ah ? Mais c'est que ça commence à devenir intéressant tout ça... Mais franchement, je ne vois pas du tout ce qu'on pourrait parier.

Elle choisit ce moment pour s'écarter de lui et tirer de là où elle était, ayant choisi sa stratégie: profiter de son agilité. Elle n'était pas aussi grande, forte et rapide, mais elle était plutôt douée pour esquiver et viser. La jeune femme lui lança un sourire taquin pour lui montrer qu'elle n'allait pas se laisser battre si facilement, puis lui dit alors :

-Mais c'est d'accord. Alors...  Qu'est-ce que tu me proposes d'intéressant ? Par contre, je refuse que ce soit quelque chose d'important comme l'une de mes armes ou même un objet important pour moi.

Elle était prête à rire un peu, à faire un "gage", à devoir lui faire un dessin ou même lui rendre service, mais concernant ses affaires, elle avait du mal à imaginer lui céder quoique ce soit. Presque tout ce qu'elle avait sur elle, a une valeur sentimentale à ses yeux.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Ven 6 Juil - 18:18
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Un pari ?




Le jeune homme la regarde s'éloigner et devine qu'elle allait tenter le 3 points. Il recule un peu, voyant qu'il n'avait pas le temps de tenter de l'arrêter et regarde la balle voler vers le panier.
Elle était petite et il savait qu'elle allait essayer de tenter autre chose: lancer de loin, tenter la ruse.

Il sourit en voyant la balle entrer dans le panier. Ace aimait gagner, mais il aimait aussi quand les personnes autour de lui étaient heureux.

Et pour le moment, Charlie comptait bien entrer dans son cercle d'ami assez petit.

- Impressionnant ! Je devrais faire attention à ça.

Il rit et reprend le ballon, marchant sur le terrain, calmement.

- Oh non non ! On ne va pas parier d'objets bien sur ! sourit-il. Je ne suis pas là pour te voler, rit-il. Mais... plutot des gages ? Le premier qui arrive aux 10 points gagne. Et on pourra recommencer autant que tu le souhaites.


Il lui sourit et tente de faire un trois point comme elle l'avait fait. La balle tourne un moment sur le panier avant de tomber. Ace grimace en passant sa main dans ses cheveux.

- Merde ! ... Pardon pardon !, s'excuse-t-il directement en souriant timidement.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Mar 10 Juil - 14:49
Charlie Renarde



Va pour un gage
Charlie & Ace

Charlie le regarda rattraper le ballon, elle se demandait ce qu'il avait en tête comme pari possible. Puis il la rassura rapidement concernant les objets et lui parla de son idée de gage. La jeune femme réfléchit rapidement puis sourit en haussant les épaules tout en lui répondant :

-Va pour les gages... Mais je te préviens ! Je ne vais pas me laisser faire ! Alors prépares toi à subir quelques gages...

Elle semblait sûre d'elle et bien taquine, mais dans le fond Charlie savait qu'elle se prendrait la plus grande partie des gages. Cependant elle préférait garder la tête haute. La jeune femme le regarda alors essayer de tirer et le manquer, ce qui la fit sourire. Une chance pour elle ? Très certainement ! Elle rigola en l'entendant s'excuser, la jeune femme se tourna vers lui avec un air innocent :

-Ne t'excuses pas pour ça ! Tu sais que ça arrive à tout le monde de pousser des jurons ? Enfin... moi pas trop, j'suis plus du genre à dire "oups" ou "mince", mais bon... je suis habituée aux hommes qui poussent des insultes dans l'armée et parfois, les femmes que je côtoie sont pire même !

Alors qu'elle essayait de paraître innocente et sans arrière pensée, Charlie attrapa le ballon et tira alors pour marquer un panier à 2 points étant plus proche que le précédant. La jeune femme poussa une exclamation de joie en le voyant rentrer dans le panier, elle se tourna toute pétillante vers Ace en lui disant toute taquine :

-Dois-je déjà réfléchir à ton gage ? Je me rapproche doucement des 10 points quand même...

Hors RP a écrit:
Ne t'en fais pas, elle va pas toujours réussir ses paniers ! C'est juste que je trouvais ça gros qu'elle le loupe juste après que tu en loupes un...


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Jeu 12 Juil - 18:06
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Un pari ?




Ace aimait bien envoyer leur jeu au niveau supérieur. Il n'allait rien demander de trop vulgaire ou choquant. Il voulait juste ajouter un peu de piment à leur petite partie amicale, et adorait gagner et être fier de ses talents.

Le jeune homme passait du bon temps avec Charlie. Il aimait beaucoup la voir rire, rassuré en remarquant qu'elle s'amuse autant que lui, voir même plus que lui.
Ace n'avait jamais pu penser aller à un rendez-vous grace à un test de compatibilité. Il voyait toujours ça comme étant le dernier recours des gens qui n'arrivaient pas à draguer.

Mais maintenant, ils étaient dans un autre monde, un autre temps. Tout avait changé. Sans ce genre de petites initiatives, personne n'aurait pu se faire des amis, ou se mettre en couple.

Et maintenant, il passait la journée avec une femme adorable et très sympathique.

Ace rit de bon coeur quand Charlie lui conseille de se préparer à recevoir quelques gages. Il semblait aussi rassuré qu'elle ne soit pas choquée par ses jurons.

- Ca me fait plaisir alors, dit-il. En fait c'est rien de méchant, c'est juste naturel. Je sais pas pourquoi mais j'arrive jamais à me controler, surtout quand je me mets en colère ou que je suis très excité ou agité.

Il finit par reprendre le ballon et semblait un peu trop occupé à discuter avec elle qu'à se concentrer sur son jeu.

- En fait... je voulais te demander quelque chose mais...

Alors qu'il parlait, il lance son ballon d'un endroit très éloigné, ne s'étant concentré qu'à moitié en lançant la balle.
Mais, le ballon entre dans le panier avec un magnifique splash. Un trois points bien mérité.
Ace n'en croyait pas ses yeux. Il file chercher le ballon et le frappe au sol en lachant un cri virile, sautant presque.

- Oui ! Putain c'est de ça qu'on veut ! Ouais !! Cri-t-il à lui même en faisant un saut de joie, le poing serré.

Ace retournait littéralement en adolescence. Ce n'est probablement pas l'effet Charlie, mais l'effet ballon de basket. Quoique la présence de Charlie aide à faire sortir cette petite facette du soldat.

Il revient vers elle et lui lance le ballon.

- Je suis en feu ! Bonne chance pour gagner ! Woo ! Rit-il en regardant le terrain, se souvenant de son magnifique panier.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Mar 17 Juil - 20:02
Charlie Renarde



Loupé !
Charlie & Ace

Charlie pavanait encore lorsque Ace prit le ballon et commença à lui dire qu'il avait quelque chose à lui demander, mais il ne finit jamais sa phrase. Il marqua un magnifique panier et Charlie trouvait cela amusant, d'ailleurs elle ne put s'empêcher de rire en voyant sa réaction. En le voyant bondir partout en s'agitant et clamant sa victoire.  La jeune femme s'exclama :

-Mais quel vantard ! Je rêve ! Eh dire que je me suis retenue de sautiller, moi aussi je vais me mettre à danser tien !

Charlie avait dit ça avec une voix douce et légère, sans aucun vrai reproche. Elle le taquinait juste, la jeune femme récupéra la balle et tenta de marquer, mais le ballon rebondi sur le cercle du panier. La jeune militaire grimaça en lâchant :

-Mince... bon, je présume que je ne peux pas réussir tous mes lancés. Profites-en pour gagner un peu de points !

Elle récupéra le ballon qui avait rebondi dans sa direction et se mit à faire quelques dribbles songeuse, avant de lui demander :

-Tu voulais me demander quelque chose, mais tu t'es arrêté dans ta lancé. C'était quoi ?

La jeune femme était curieuse de savoir ce qu'il lui voulait. Puis elle se tourna vers Ace avec un sourire aux lèvres. Un sourire malicieux. La jeune femme planqua le ballon dans son dos en espérant qu'il veuille essayer de venir le chercher, cela pourrait être amusant.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Mer 18 Juil - 15:38
Ace Cunningham
  • Ace Cunningham
  • Charlie Renarde
Un pari ?




Le jeune homme rit en se rapprochant d'elle après son panier. Il continuait de sourire.

- Eh ! Je ne serais pas déçu de te voir faire une petite danse de la joie, sourit-il.


Il la regarde alors essayer de marquer le panier, les mains dans les poches. La voir gagner n'allait pas le décevoir, mais il préfère gagner lui même. Il sourit en la voyant manquer.

- Dommage, c'était à deux doigts, dit-il en la regardant.

Il finit par se souvenir de la question qu'il voulait lui poser.

- Bah... je voulais te dire. Tu as une famille de millitaires non ? Ton père, ton beau père... ca devait être assez stricte chez toi, non ? Tu m'avais aussi dit que tu avais un troisième millitaire dans ta famille, mais je ne me souviens plus trop de qui excuse-moi, sourit-il. Bref, j'aimerai bien en savoir un peu plus, si ça ne te dérane pas bien sur !

Etant un "presque millitaire", l'ingénieur aimait bien écouter ces histoires.

Ace semblait reprendre son sérieux après sa petite danse de la joie. Il regarde Charlie essayer de garder le ballon avec elle et rit.

- Ah, n'y pense même pas ! Encore deux paniers et j'aurais ma victoire ! Et mon gage aussi !

Il s'approche alors pour essayer de reprendre le ballon, tendant ses bras autour de la taille de la jeune femme, tout en restant face à elle. Il pouvait aisément regarder par dessus son épaule vu sa taille. Le britannique y prenait un petit plaisir, se collant presque à elle en essayant de lui faire tomber le ballon de derrière le dos.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie Renarde
Survivant
Hier à 2:21
Charlie Renarde



Rapprochement ?
Charlie & Ace

Ace lui demanda alors ce qu'il avait en tête et voulait lui demander. Sauf que ce n'était pas un sujet des plus plaisant pour elle. La jeune demoiselle allait lui répondre, mais avant qu'elle ait eu le temps de répondre, Ace alla vers elle et essaya de récupérer le ballon. Même si cette proximité elle rougit, elle ne put s'empêcher de rire en essayant de dégager pour pas qu'il ne l'attrape. Mais il était grand et imposant, ce n'était pas évident.

Voulant lui échapper, Charlie se pencha en arrière, d'ailleurs elle se pencha même un peu trop. Elle se sentit perdre l'équilibre. Elle lâcha le ballon et tomba en arrière. Mais dans un pur réflexe, elle s'agrippa à Ace et l'entraîna dans sa chute. La demoiselle se retrouva donc au sol avec Ace au dessus d'elle. Charlie le regarda en s'empourprant et le regardant dans les yeux. La jeune femme sentit son coeur s'emballer un peu et elle eut un léger frisson.

Mais la jeune femme se mit alors à rire et le fit basculer en passant au dessus lui. Elle se redressa assise à califourchon sur lui et le regarda en souriant, elle aimait bien être avec lui, puis constata qu'elle était naturellement étrangement tactile avec lui. Mais cette position avait tout de même quelque chose d'assez gênant, toute rouge, elle se redressa un peu, avant de lui dire :

-Ne rêve pas, je ne me laisserai pas faire !

Elle se leva d'un bond, couru jusqu'au ballon qui avait roulé plus loin et tira pour marquer un panier. Charlie regarda la balle rentrer dans ce panier et sautilla de joie en agitant les bras. Puis se tourna vers Ace en rigolant et lui disant :

-Eh toc ! Dans tes dents !

Charlie retourna vers le jeune homme en trottinant, respirant totalement la joie de vivre. Puis le regarda avec un sourire, lui laissant alors sa chance d'aller récupérer le ballon pour marquer à son tour. Puis elle se mordilla la lèvre en hésitant avant de lui dire :

-Pour répondre à ta question de tout à l'heure, je... eh bien... j'étais avec un militaire et j'ai même était son équipière. On a eu des gros soucis lors d'une mission et il en a laissé sa vie. J'ai eu du mal à m'en remettre, c'était ma première histoire. Maintenant... je tiens à te rassurer... ça va mieux, sinon, je n'aurais jamais cherché à faire le test et encore moins essayé de te rencontrer à ce rendez-vous.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Rescapé
Aujourd'hui à 16:48
Ace Cunningham




Soyons tactiles
Ace et Charlie







Ace continuait d'essayer de lui arracher le ballon des mains. Ca l'amusait, surtout en voyant que ça allait être facile.

Mais, ça ne dura pas longtemps. Ace remarque alors que Charlie se penchait un peu trop en arrière, allant tomber. Il n'eut pas le temps d'essayer de la rattraper, ou même de faire quoique ce soit. La jeune femme s'accroche alors à son t-shirt, une dernière tentative vouée à l'echec. De plus, elle fit perdre l'équilibre au britannique qui tombe alors au dessus d'elle.
Dans sa chute, ce dernier essaye tant que possible de ne pas faire de mal au petit crops frêle qui allait amortir sa chute. Ses coudes et ses avants bras retrouvent en premier le sol.
Malgré tout, Ace se retrouve collé à Charlie, la dominant de tout son corps. Leurs corps se touchaient entièrement, du haut de leurs torses jus'qu'aux chevilles.

Ace regarde Charlie, devenant lui aussi légèrement rouge, sentant chaque parcelle du corps de celle-ci sur son corps à lui.

Mais Charlie avait une réaction plus rapide. Elle commence alors à rire, laissant Ace tout seul dans cette étrange surprise.
Elle les fait alors tourner pour être à califourchon sur lui, ce qui le rend encore plus gêné, étant entièrement à sa merci. Il aurait facilement pu se lever, mais ce contact le figeait entièrement, surtout en la voyant sourire. Elle aimait ça, ce qui le rend encore plus muet. Il la laissait faire, la regardant dans les yeux, légèrement timide.

C'est quand elle se relève que le jeune homme se réveille. A moitié...

Il se redresse, restant assis sur le sol, la regardant courir vers le panier. Il était toujours un peu sonné de ce retournement de situation, et la regarde marquer.

Ace finit par sourire légèrement, se levant enfin.

- ...P-pas mal ! Sourit-il en marchant vers elle.

Ace court reprendre le ballon pour reprendre son souffle, essayant de se ressaisir. Jamais il n'aurait cru que quelque chose comme ça aurait pu lui faire cet effet. le fait qu'elle se soit retournée pour se mettre au dessus de lui ne l'aidait pas à sortir cette scène de sa tête.

En reprenant le ballon, il l'entend répondre à sa question. Le jeune homme se retourne alors pour l'écouter, dribblant calmement. Il ne lui manquait plus qu'un panier pour gagner, mais il voulait l'écouter.

- Oh oui je... c'est vrai tu m'avais dit ça. Encore désolé.

Il la regarde et son visage reprend une légère couleur rosée.
Elle est venue pour essayer de sortir de cet amour brisé, qui avait l'air bien fort.

- Ne t'inquiète pas. Je ne suis pas là pour te mettre dans un lit du premier jour. Je ne suis même pas là pour trouver l'amour. Je... pense que l'amour sera difficile à trouver dans ces conditions...
Je ne te forcerai à rien, je t'en donne ma promesse, sourit-il.


Il la regardait calmement, son sourire toujours sur ses lèvres. Le brun se souvient alors de leur chute. Elle avait le corps assez chaud, très doux...
Ace secoue légèrement sa tête pour se reconcentrer. Il attend quand même qu'elle le suive pour essayer de le bloquer, voulant gagner à la loyale.

Ace finit par marquer un but, souriant. Il avait gagné et regarde Charlie.

- Bah alors... on avait dit dix points n'est-ce pas~ ?, la taquine-t-il.

Il reprend le ballon et la regarde dans les yeux. Il savait déjà ce qu'il voulait demander comme gage.

- Je... sais pas vraiment si j'ai le droit de demander ça. Tu as le droit de refuser ne t'inquiète pas. Mais, j'aurais envie que tu me montres tes dessins. Pas ceux des premières pages de ton carnet. Mais les dessins les plus personnels.

Il la regardait dans les yeux en parlant. Il savait que le meilleur moyen de connaitre un artiste était en voyant ses oeuvres qu'il ne montre pas à tout le monde.


Ace Cunningham


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Les banlieues :: Les rues et ruines-
Sauter vers: