AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Paris :: Le XIIème arrondissement :: Foire du trône Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Instincts de survie [Jest et Esmée]

 :: Paris :: Le XIIème arrondissement :: Foire du trône
avatar
Jest Thorne
Membre
Dim 31 Déc - 5:07
Jest Thorne
Instincts de survie

Jest Thorne & Esmée Bates

Jest s’aventurait dans les rues risquées de Paris, il revenait de la citadelle. Il venait de passer l’après-midi avec Emma, sa petite sœur. Jest avait passé une après midi agréable, il avait faire le marché de la place centrale avec elle et ils ont été boire un café ensemble. En plus, cette après midi lui avait permis de mettre la main sur un paquet de graine de différents choux. S’il parvenait à faire correctement ses semences dans sa planque, il pourrait ramasser gros et en plus se nourrir.

Soudainement, il s’arrêta en plein milieu de la rue et regarda autour de lui au aguet. Jest avait soudainement un mauvais présentiment. Il préféra alors ne pas rester en plein milieu, il s’écarta et se mit à longer les murs silencieusement. Dans cette vie et ce monde, il valait vraiment mieux être prudent, la moindre petite erreur peut être fatale. Puis, ces quelques dernières années avaient affutées les sens de Jest, alors autant les écouter.

Mais quelques pas plus loin, des bruits étranges commencèrent à se faire entendre. Jest avait raison, quelque chose n’allait pas. Il attrapa son fusil de chasse qui était chargé, il le chargeait toujours pour la route au cas où, il croiserait une menace et qu’il devait agir rapidement. On n’était jamais trop prudent. Jest écouta les bruits et fronça les sourcils, ce n’était pas bon signe tout ça : une horde.

Il devait fuir et pas qu’un peu. Il devait partir loin et faire un détour pour ne pas croiser un trop grand nombre d’infecté. Jest revint sur ses pas en marchant vite, très vite, regardant toujours derrière lui pour surveiller que rien ne le suivait. Il décida de prendre un raccourci et de passer par l’ancienne foire, même si elle dégageait quelque chose d’inquiétant, cet endroit offret beaucoup de possibilités de fuites.

Il se dépêcha et ralenti devant l’entrée. Il grimaça en se disant que ça ressemblait à un endroit digne d’un grand film d’horreur. Mais bon, à présent tout pouvait appartenir à un film d’horreur dans leurs vies. Jest franchit le portail et s’avança dans les allées, se repérant grâce aux différents manèges en ruine. Puis soudain à un virage il percuta quelqu’un de plein fouet. Il tomba à terre, mais se releva d’un bond agile et braqua son arme sur la personne qu’il venait de percuter.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Localisation : Sous le soleil des tropiques
Jeu 4 Jan - 5:30
Esmée Bates
Instincts de survie

C'était une journée simple et calme. Esmée avec pris de le temps de discuter avec Ace au petit matin avant que celui-ci disparaisse dans l'une des habitations pour retrouver son lit. Elle s'était réveillé tôt et de bonne humeur. Aujourd'hui, elle devait sortir en ville récupérer quelques trucs. Bien que la peur lui rongeait les tripes, elle essayait de positiver au maximum pour ne pas perdre son humeur joviale, ce n'était vraiment pas dans son caractère, mais, elle se sentait bien. Après un petit repas rapidement avalé et une préparation lente. Esmée était prête. La jeune femme était toujours lente à se préparer, veille à ce que son équipement soit en état, propre et fonctionnel. Tout comme sa tenue, qui se devait d'être pratique et protectrice. Son sac, quasiment vide, sur le dos. Esmée sort du château de Vincennes avec prudence.

- Allons-y. Dit-elle doucement en prenant une grande respiration, avant de se lancer dans Paris.

Elle marchait depuis bientôt deux heures, ayant fait quelques arrêts pour se cacher certains bruits étant moyennement rassurant. Après un tour sur elle-même et quelques fouilles dans des débris. Esmée tourne dans une autre rue. Elle connaissait l'endroit qui se tenait maintenant en face d'elle. La foire du trône. Avant, le chemin aurait seulement duré trente-sept, quarante minutes. Mais plus maintenant. Le faire en deux heures était une chance.

La brune s'avance avec méfiance. Elle y était déjà venue une fois, avant tout ça, elle y avait était inviter par un groupe de sa classe de langues, composer de nombreux étranger. Ils avaient passé une assez bonne après-midi, bien que leur porte-monnaie fût bien vite, vide.

Esmée frisonne en entendant un grognement derrière elle. Un infecter ? Sûrement seul. Elle ne pouvait retourner en arrière sans entamer un combat.

- Shit. annonce simplement, la petite nord-américaine avant d'entrée dans l'ancienne foire, fusil à plomb dans le dos et son couteau éminceur à la main. Peut-être pourrait telle trouver des capsules. Elle économisait pour s'acheter un couteau plus solide et plus long. Peut-être un genre de katana... Songe alors la brune. Elle n'était pas très douée avec les armes à feu, mais préférait quand même, le combat à distance. Elle n'avait jamais fait de tir à l'arc et donc préférait se rabattre sur une lame longue.
Le décor était inquiétant et ne laissait pas Esmée de glace. C'était foutument effrayant. Même pour une grande fille pour elle. Plantée au milieu du passage, elle se retourne en entendant des pas. Merde, merde ! Se dit-elle prête à fuir alors qu'une masse vient s'abattre sur elle. Elle était morte. Merde.

La jeune femme place alors ses bras en avant pour se protéger. La chose venant de la percuter se relève alors. Elle ouvre les yeux se retrouvant face à face avec le canon d'une arme.

- Oh ! Je suis vivante, je suis vivante, c'est bon. Dit-elle en se relevant tout en rangeant son couteau à sa ceinture. Les mains en évidence.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jest Thorne
Membre
Mer 17 Jan - 2:47
Jest Thorne
Instincts de survie

Jest Thorne & Esmée Bates


L’homme mit quelques secondes avant de se rendre compte que ce n’était pas réellement une menace. Le fait qu’elle s’exclama être vivante avec les mains en évidence, l’aida tout de même. Il baissa son arme en regardant autour d’elle à l’affût et tendu. Il lâcha juste un bref :

Navré, il y a une menace massive qui se dirige par ici. J'ai cru que vous... enfin bref ! Vous comprenez.

Il regarda autour de lui pas rassuré, cet endroit le mettait vraiment mal à l'aise. Jest trouvait que ce lieu dégageait quelque chose de dérangeant et de flippant. Donc quand on rajoute à ça une poignée de zombies, c'était le summum. Il entendit la grille de l'entrée grincer de là où ils étaient et son regard se posa sur l'inconnue,il se contenta de lui dire :

On ne doit pas rester là si on veut vivre !


Avant même de savoir si elle allait le suivre, il partit en courant vers ce qui semblait être la maison hantée. Rien à faire du contexte du bâtiment, il se fermait et il pourrait bloquer l'entrée pour les empêcher de rentrer, puis sortir par derrière. Ces créatures étaient trop bêtes pour faire autre chose qu'insister à l'entrée, enfin si elles aient l'idée de se diriger vers le bâtiment, sinon dans le cas contraire elles allaient errer dans les allées de cette ancienne foire.

Arrivé devant l'entrée du manège son regard se posa sur le cadenas qui maintenait une grosse chaîne. Il donna plusieurs coups de cross avant qu'il cède étant bien rouillé. Jest ouvrit la porte et s'engouffra à l'intérieur, il se retourna prêt à fermer derrière lui ou la femme si elle l'avait suivi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Localisation : Sous le soleil des tropiques
Mer 31 Jan - 15:50
Esmée Bates

ft. Jest Thorne

Bones

Instincts de survie

Esmée devait se l'avouer. Elle avait vraiment paniqué sur le moment. Encore quelques secondes et Esmée Bates n'était plus qu'un cadavre, une balle entre les yeux. Après un frisson à cette monstrueuse idée, la jeune femme baisse enfin les mains quelle avait mis en avant pour se protéger, la mise en garde de l'inconnu bien ancrée dans son esprit. Il avait vraiment failli la tuer sur une méprise ?! Elle y réfléchirait plus tard, pour le moment, ils devaient sauver leurs peaux. Une horde, c'était vraiment la meilleure nouvelle du jour !

On ne doit pas rester là. En temps normal, la jeune femme l'aurait complètement ignoré partir de son côté, n'ayant pas confiance. Mais pour le moment, elle n'avait pas le choix. C'était sois la mort, sois la mort. Un programme sympa des deux côtés. Mais devenir une créature puante, horrible et pullulante n'était pas dans les objectifs d'avenir d'Esmée.

Survivre, c'était déjà pas mal. Pour cela, elle suit aveuglement l'inconnu, peut-être, était t'il un psychopathe, un malade, un pervers. Mais n'importe. Elle voulait vivre. Ses jambes la portent encore heureusement et lui permette de courir dans le sillon. La brune était bien plus petite et courrait moins vite. Il avait eux le temps de casser de cadenas. Elle était à la traine. Beaucoup trop à la traine. Esmée glisse à cause de la poussière. Ses chaussures n'étaient pas faites pour ce genre de course. La jeune femme reste au sol un moment, le souffle couper à cause du poids du sac qui se trouvait sur son dos. Elle se redresse avec difficulté alors que l'inconnu semblait près à fermer la porte.

Esmée reprend sa course et entre rapidement aidant l'homme à fermer ensuite la porte. Elle avait le souffle court, les joues rouges et le visage immaculé de poussière.

-  Merci...  Dit-elle doucement, en laissant finalement apparaître un sourire amusé sur ses lèvres sèche.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jest Thorne
Membre
Mer 31 Jan - 23:48
Jest Thorne
Instincts de survie

Jest Thorne & Esmée Bates


Il la regarda alors à terre se relevant pour le rejoindre, Jest vit au loin le premier zombie s'avancer dans l'allée. Un sentiment d'inquiétude le submergea, il se précipita vers la femme pour l'aider ne pouvant pas se permettre de laisser quelqu'un comme ça, mais elle s'était remise à courir et parvint à le rejoindre. Ils s’engouffrèrent ensemble dans le bâtiment et refermèrent la porte.

Elle le regarda en le remerciant avec un sourire, il put le voir grâce au peu de lumière qui passait par quelques ouverture. Il hocha la tête en lui adressant un léger sourire à son tour ne voulant pas paraître froid. Puis il rajouta même inquiet :

De rien, c'était normal, surtout après avoir manqué de vous tirer dessus. J'en suis encore désolé. J'espère que vous ne vous êtes pas fait mal dehors.

Jest regarda autour de lui, il faisait sombre et donc il dut sortir sa lampe torche. Le rayon de lumière tomba sur un gros objet. Il coinça sa lampe torche sur le côté et déplaça l'objet qui était plus lourd que prévu, devant la porte pour la bloquer, en espérant très fort qu'ils ne devront pas faire demi tour et repasser par là en urgence. Jest regarda alors l'attraction en marmonnant :

Super ! C'est peut-être l'attraction qui semble le plus solide et le plus sûr de l'extérieur, mais on se retrouve dans le noir dans un attraction d'horreur. Tout ça promet !

Jest soupira et regarda la femme, elle semblait très jeune et malgré la saleté sur elle, elle semblait plutôt en forme. Soit elle faisait parti d'un groupe ou d'un clan, soit elle se débrouillait vraiment très bien. Ce qui pouvait être une bonne chose vue leur situation. Jest lui demanda alors :

Juste comme ça, tu es seule ? Ou on a une chance d'avoir des renforts ? Pour savoir si on doit essayer de trouver une solution pour sortir en esquivant la masse de zombies maintenant ou si on doit attendre un petit peu.


En voyant qu'elle était un peu essoufflée, Jest sortit l'une de ses gourdes et lui tendit pour qu'elle puisse boire un peu avant de lui répondre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Localisation : Sous le soleil des tropiques
Mar 6 Mar - 0:28
Esmée Bates

ft. Jest Thorne

Eternal Youth

Instincts de survie

Elle avait pris son temps pour reprendre sa respiration, l'adrénaline n'aidant pas la jeune humaniste à se calmer. Sa paire de baskets basique et usée étant la raison de sa chute. Esmée avait heureusement placer ses mains en avant en prévoyance de sa chute. Aucune blessure, foulure, ou maux n'était à déclarer. Elle colle ses index et majeur tout en baissant les autres doigts, laissant par contre son pouce ouvert vers l'extérieur, pliant ses deux doigts coller vers elle.

- Ça va.  Dit-elle en signant alors, la même chose en langue des signes. Une habitude pour les mots simples.

Esmée se redresse alors qu'il termine de déplacer l'objet devant la porte. Il semblait assez lourd. Même pour un humain semblant en bonne santé. Alors pour un zombie en décomposition, impossible de faire bouger la porte d'un demi-millimètre.

Un tour sur elle-même lui donne alors une idée d'où elle a atterri. Une maison hantée. Super. Bien, que plus grand chose ne lui faisait maintenant peur.

- Peut-être la plus solide, mais surtout la plus... Hum... Esmée avait oubliée le mot en français. Weird.  Retirant son sac de ses épaules, elle fouille pour y prendre sa propre lampe de poche. Elle l'allume en la dirigeant vers l'inconnu lui mettant sans faire exprès la lumière dans les yeux.

- Pardon.

Après qu'elle eu pris le temps d'essuyer son visage avec sa manche, pour retirer la poussière superflue, elle prend la parole.

- Je ne suis pas toute seule. Enfin, maintenant si, mais je veux dire que, je fais partie d'un groupe. Les Humanistes.  Précise l'étrangère. Par contre, on devrait attendre un moment que cela se calme et que la horde passe, pour après sortir de façon plus save ensuite.

Esmée le remercie en prenant alors la gourde après avoir répondu, elle ne boit que deux petites gorgées. L'eau est une ressource précieuse. Quasiment plus que la nourriture. Elle referme la gourde avant de lui rendre. Sortant de son sac une petite pomme, quelle avait réussi à garder.

- Esmée.  Se présente la brune avant de lui proposer la moitie du fruit vert.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jest Thorne
Membre
Ven 23 Mar - 0:15
Jest Thorne



Avançons un peu
Jest & Esmée

Elle analysa la maison hanté, Jest l’observa et remarqua son hésitation avant de sortir un mot étranger. Il n’était pas bon en langue, donc il ignorait ce que ça voulait dire. Mais par contre, il doutait de son origine française, l’hésitation qu’elle eut semblait vraiment naturelle et « vraie ». Elle ne semblait pas être du genre à lâcher des mots étranger pour se donner un style.

Alors qu’il était dans ses pensées, il ne fit pas attention qu’elle sortit une lampe et l’aveugla, Jest recula d’un pas et se cogna le coude. Le jeune homme se frotta le bras endolori pendant que la jeune femme s’excusa en éclairant ailleurs avec. Il se contenta alors de marmonner un petit :

-Pas grave… ça arrive…

Il la regarde alors qu’elle semblait avoir fini d’observer les lieux et de s’épouster. Elle lui expliqua qu’elle était seule, mais faisait partie des humanistes. Voilà une bonne chose, il appréciait ce clan et dans le fond, il aurait préféré que sa sœur y soit. Mais bon… elle avait choisi la citadelle. Elle rajouta alors qu’elle s’appelait Esmée et lui tendit la moitié d’une pomme. Jest l’observa et sourit, en lui disant alors :

-Je connais plusieurs humanistes… J’ai parfois affaire à Mariame ou Aimie. Je fais un peu affaire avec vous. Moi c’est Jest.


Il prit la moitié de la pomme en la remerciant, puis rangea sa gourde maintenant qu’elle avait bu. Il mangea tranquillement son quartier en voyant la porte bougée au rythme des infectés qui s’acharnaient dessus. Ce qui voulait dire qu’ils n’étaient pas tous mous et pourris, il devait y en avoir quelques uns de dangereux là dedans. Jest regarda la jeune femme après que la porte ait tremblée un peu plus fort, pui lui dit alors :

-Je vais rajouter un peu de poids, on dirait que si on veut que ça tienne il va en falloir.

L’homme alla chercher les caisses en bois de la déco pour les rajouter devant la porte, il voulait sécuriser les lieux et… protéger Esmée. C’était plus fort que lui, il ne cherchait pas de la reconnaissance ou autre, à ses yeux les femmes devaient être protégée. Peut-être parce qu’il a vu sa mère se faire violenter une partie de sa vie et qu’il avait fini par la protéger de son père violent ou alors parce qu’il reconnaissait sa sœur qu’il chérie dans chaque femme… à moins que ça soit les deux… En tout cas, une fois plus de poids devant la porte, il regarda Esmée en lui disant :

-On devrait s’éloigner de la porte avant de se poser un peu. Je pense qu’ils nous entendent parler et que ça les agite.

Il recula un peu et éclaira la pièce suivante, une imitation d’un vieux salon avec plein de poussière et toile d’araignées. Jest soupira n’ayant pas très envie de s’enfoncer dans ces décors, mais ils devaient se mettre un peu plus en sécurité. Il fit quelques pas, éclaira la pièce qui lui semblait sécurisée et fit signe à Esmée que la voie était sûre.



by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Localisation : Sous le soleil des tropiques
Mar 8 Mai - 0:38
Esmée Bates

ft. Jest Thorne

Fade

Instincts de survie

Bien qu'on était en plein jours, la lumière naturelle à l'intérieur de la bâtisse était très peu présente, voir pas dû tout. Seule, la lumière artificielle de la lampe de poche d'Esmée leur permettait d'y voir quelque chose. La jeune femme tenait sa lampe d'une main et son bout de pomme de l'autre. Elle prit son temps pour l'engloutir, elle tuerait pour une pizza. Même hawaïenne, qui à eux l'idée de mettre des fruits sur une pizza quand même. Enfin, ce n'est pas la question ici. Après avoir annoncé qui connaissait Mariame et Aimie, Esmée appris enfin le prénom de son « sauveur ». Jest. Très américain. Puis, cela sonnait plutôt bien.

Malgré ce qu'avais pu extrapoler Esmée, tous les zombies n'étaient pas moisi. Il avait entre temps pris l'initiative de placer du poids en plus sur la porte, la Canadienne était tout à fait d'accord avec cette idée et viens alors l'aider à poser quelques trucs devant la grande et épaisse porte. Elle retire la lampe, quelle avait placer entre ses dents pendant l'entreprise et bouge légèrement sa mâchoire avant de parler.

- Je pense que ça devrait tenir maintenant. Enfin, j'espère.  

Elle se tourne ensuite vers son acolyte pour lui jeter un regard alors qui proposait de s'éloigner de la porte. C'était une bonne idée. Ce genre de créature est stupide, mais quand de la nourriture se fait entendre ou voir, ils n'hésitent pas et foncent. Comme des collégiens le jour des frites au self, mais, en pire.

Restant derrière Jest, la jeune femme jette un coup d'œil au vieux salon. C'était d'un mauvais goût. Même sa grand-mère aurait trouvé cela horriblement moche. Enfin, c'était une maison hantée, pas le palais des glaces ou la pêche aux canards. Lorsqu'il lui fait signe, elle avant avec prudence quand même. Pourtant, posant son pied sur une étrange planche. Une énorme et fausse araignée tombe du plafond en faisant sursauter Esmée qui arrive à ne pas hurler de peur.

- Putain de truc de merde !  Dit-elle en dégagent le bout de plastique effrayant d'un mouvement de la main, en espérant de ne pas s'être ridiculisé.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Le XIIème arrondissement :: Foire du trône-
Sauter vers: