AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Yseult de Brisay
Nouvel arrivant
Localisation : Très souvent à l'infirmerie
Jeu 28 Déc - 23:13
Yseult de Brisay

Âge : 24 ans
Groupe : Humaniste
Nationalité/origines : Française.
Immunisé : ne sais pas.
Situation conjugale : Célibataire.
Situation familiale : Possède une petite sœur jumelle.
Place dans le clan/tâche : Infirmière.
Arme : Elle a acquis l'auto-défense.

Carnation : Claire voir un peu rosée.
Taille : 162 cm
Corpulence : mince
Cheveux : Brun, longs jusqu'en dessous des épaules.
Yeux : Gris
Style vestimentaire : Une chemise en jean délavé, un pantalon en toile noir. Elle porte généralement des baskets blanches (qui ne le sont plus depuis longtemps, d'ailleurs).
Signe distinctif : Une profonde cicatrice sur le côté droit du visage.

ft. ... de ...
Yseult de Brisay
Comment peut-on qualifier Yseult ?

Il y a plusieurs termes pour définir son caractère. Par rapport à sa jeune jumelle, Yseult est une personne optimiste voir un peu trop. Malgré le fait que le monde partait en vrille, elle a toujours foi en l'humanité et elle voit toujours le bon côté des choses ou encore des personnes qui l'entourent. Bien évidemment elle est loin d'être stupide. La jeune brune savait que le côté sombre de l'humanité faisait surface à cause de l'infection et de tous ces morts. Cependant, elle refuse de voir les choses ainsi et elle croit dure comme fer en ses convictions.  

En parlant de ça, Yseult est une jeune femme pleine de volonté et elle est bornée. Quand elle a quelque chose en tête, un objectif, elle s'y tient. C'était grâce à ces derniers, d'ailleurs, qu'elle peut garder son sang-froid lorsqu'elle doit soigner une personne.  
• 31 octobre 2007 :
Paris, 20h30.
Halloween. L'une des rares fêtes de l'année où les enfants pouvaient se déguiser et se promener ainsi dans les rues en pleine nuit. Cette année, les parents des jumelles avaient choisi les costumes de leurs adorables progénitures. Les vampires. Les deux petites filles étaient si mignonnes dans leurs robes sombres de princesse vampirique.

Cependant, elles avaient deux robes aux couleurs différentes afin de les reconnaître. Rosemary avait la robe bleu nuit et Yseult avait celle qui était de couleur verte. Hormis cette différence, les deux petites filles se ressemblaient comme les deux faces d'une pièce de monnaie. Elles étaient la fierté de leurs parents. Même lorsque les petites faisaient les quatre cents coups à leur âge... Les parents, surtout le père, ne pouvaient les punir ou les gronder très longtemps.

• 10 septembre 2010 :

10h34, Paris.
Assise au fond de la classe, Yseult n'écoutait pas vraiment le cours de mathématique. La jeune fille touchait inconsciemment sa joue droite de temps à autre du bout des doigts. Un peu comme si elle avait peur de se brûler. Mais sa cicatrice lui faisait mal quelques fois. Elle se souviendrait toujours des crocs du chien qui se rapprochaient dangereusement de son visage, des cris de sa soeur, ses propres hurlements ainsi que la douleur qu'elle avait ressenti. Depuis, elle avait peur des canidés. Elle ne s'en approchait plus.

Cependant, ce n'était pas ça qui lui perçait le cœur... C'était les regards et les moqueries de ses petits camarades de classes. Cela ne faisait qu'une semaine que les jumelles avaient repris l'école, mais Yseult n'avait qu'une envie et c'était de rentrée le plus vite possible chez elle.

Son regard observait avec insistance la petite horloge qui se trouvait au dessus du tableau blanc. La petite aiguille s'était à peine avancer dans sa course. Avec un long soupire, l'enfant s'enfonça dans son siège tout en faisant attention que sa cicatrice était caché par sa longue mèche de cheveux. Yseult s'était même risqué de jeter un regard avec sa jumelle qui n'était pas loin d'elle. Cette dernière semblait concentrée sur les explications de la vieille dame qui leur servait de professeur. Elle savait que Rosemary se sentait coupable vis a vis d'elle. Malheureusement, elle avait beau lui dire qu'elle n'avait rien à se reprocher ou de ne pas en tenir compte, cette dernière semblait sourde à ces paroles.

Pour le moment, la petite fille ne pouvait rien faire de plus que de subir tout cela. Mais, tout cela ne fera que la faire grandir sur sa façon de penser et de voir les choses.

• 8 mars 2018 :
Paris, 12h45.
C'était enfin la pause déjeuner. Yseult soupira longuement devant son casier où elle rangea ses cahiers et autres manuels de cours. La matinée avait été un peu trop longue à son goût. Alors qu'elle avait fermé son casier, la jeune adolescente pouvait entendre les rires non loin d'elle. Elle reconnaissait au moins deux voix féminins, c'était celles de deux camarades de classes. La jeune brune s'éloigna doucement pour rejoindre le réfectoire ainsi que sa jumelle. Cela faisait un bon moment qu'elle ne s'occupait plus de la mesquinerie des gens.

Maintenant, elle avait un nouvel objectif dans la vie : se porter volontaire et sauver des vies. Elle se souvenait encore des infirmiers et infirmières qui s'étaient occupés d'elle lorsqu'elle avait eu l'accident avec ce chien sauvage. Malgré la douleur qu'elle ressentait à l'époque, ses larmes et son hystérie par rapport à la situation... Ces derniers s'étaient toujours montrer patient et empli de gentillesse à son égard.

Maintenant, elle souhaitait faire la même chose à son tour. C'est pour cela qu'elle étudiait d'arrache pied.

• Extermination de l'humanité, 2021-2022 :
Paris, 0h21.
Tout c'était passé si vite... D'abord les premières informations via la télévision, puis des bruits étranges dans le quartier comme des collisions, une explosion et des cris. Sans vraiment comprendre ce qu'il se passait, Yseult et sa sœur avaient suivis leurs parents qui leurs aboyaient des ordres. "Restez ensemble !", "Faites attention et surveillez vos arrières !"... C'était les ordres de leur père qui résonnaient dans sa tête alors qu'ils essayaient de survivre dans la panique qui était présente dans les rues de Paris.

Malheureusement, il faisait nuit noire et malgré les lampadaires, il fallait rester aux aguets. La mère a été la première à mourir. Un jeune infecté avait attrapé cette dernière. Il lui avait mordu le cou comme un prédateur affamé. Yseult se souvenait des larmes qui coulait sur son visage, de ces cris de douleur. La jeune adulte voulait sauver sa mère, mais leur père avait pris ses filles par les bras afin de les entraîner avec lui dans sa course laissant leur mère. Les demoiselles n'étaient pas les seules à pleurer, leur père était en larme à son tour. Mais ce dernier voulait protéger ses filles avant toute chose.

Ces moment ensembles étaient fini. Quelques temps après la disparition de leur mère, ce fut au tour de leur dernier parent. Les filles couraient devant leur père tout en évitant les obstacles sur la route. Rosemary courait devant sa jumelle. Au moment où Yseult traversa une ruelle, les phares d'une voiture l'éblouit ce qui l'aveugla pendant quelques instants. In extremis, son père l'avait poussé loin de la trajectoire du danger qui arrivait bien trop vite. Au même moment où leur paternel se fit percuter, elles pouvaient lire sur les lèvres de ce dernier : "Je vous aime, les filles."

Ces instants seront gravés dans leurs mémoires à jamais. Et ce ne fut que bien plus tard qu'elles croiseront des humanistes et qu'elles ont été sauver par ces derniers.

• Aujourd'hui, 2025 :
Paris, 5h00.
Impossible de fermer l’œil cette nuit...

Entre cette réalité auquel elle ne s'était toujours pas habituée depuis maintenant quatre ans, l'enlèvement de sa sœur qui l'a terriblement affectée ainsi que ses moments où elle est solliciter pour soigner des personnes. Les nuits complètes se faisaient rares, mais même trois heures de sommeil lui suffisait amplement pour continuer son rôle d'infirmière chez les Humanistes. C'était son premier objectif, soigner le plus de personne et d'apporter son soutien.

Néanmoins, ce qui était bien avec cette apocalypse, c'est qu'elle n'avait plus besoin de toujours cacher son visage. C'était même devenue une force chez elle avec le temps. A chaque fois qu'elle se regardait dans son miroir, elle voyait certes sa jumelle, mais aussi le fait qu'elle lui avait sauvé la vie. Cela lui prouvait qu'elle peut recommencer de nouveau.

C'était son second objectif maintenant... Retrouver sa soeur coûte que coûte et la libérer des griffes de ses ravisseurs. Cependant, elle prie pour que rien ne soit arriver à Rosemary, sinon... Dieu seul sait ce qui pourrait arriver aux personnes qui lui ont fait du mal.

Pseudonyme : Yseult / Caelia / Alajéa ~
Âge : 23 ans
Blabla : Un magnifique fofo, un contexte fort intéressant, une communauté accueillante et des tas de bonnes choses... la recette parfaite pour un bon forum RP !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaitleen George
Nouvel arrivant
Ven 29 Déc - 13:18
Kaitleen George
Bienvenue Mademoiselle ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yseult de Brisay
Nouvel arrivant
Localisation : Très souvent à l'infirmerie
Ven 29 Déc - 21:47
Yseult de Brisay
Encore merci, Kaitleen ! o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aimie Evans
Admin
Sam 30 Déc - 0:04
Aimie Evans

Validée

Re bienvenue !

Bon, tout me semble cohérent et correct. J'aime beaucoup la façon dont ton histoire s'entremêle avec celle de sa soeur jumelle sans que ça face répétitif, bravo à toutes les deux d'avoir préparé ça ensemble. Bref ! Donc je te valide et je te rajoute ta couleur bleue.

Maintenant que tu es validé, tu peux regarder la zone des demandes de RP pour trouver un partenaire de RP.

Bon jeu à toi !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 30 Déc - 15:39
Invité
Welcome jolie jeune femme bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yseult de Brisay
Nouvel arrivant
Localisation : Très souvent à l'infirmerie
Sam 30 Déc - 16:53
Yseult de Brisay
Merci beaucoup ! :kissenvoi:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées-
Sauter vers: