AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dr Cassandre Francoeur

 :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées
avatar
Cassandre Francoeur
Rescapé
Ven 24 Nov - 19:45
Cassandre Francoeur

Âge : 35 ans
Groupe : L'espoir
Nationalité/origines : Canadienne / origine Amérindienne du coté de sa mère
Immunisé : oui
Situation conjugale : « Divorcé » / Célibataire
Situation familiale : Parents et un frère plus vieux État de sa famille : Inconnu
Place dans le clan/tâche :  épidémiologiste «  Médecin de campagne »
Arme : Couteau de chasse, scalpels et cocktail molotov

Carnation : Blanche
Taille : 1m76
Corpulence : Normal / Sportive
Cheveux : Brun foncé, quelques cheveux blancs du par le stress. Descende jusqu'au bas de son dos. On le voit très peu, car elle a souvent un chignon.
Yeux : vert pomme
Style vestimentaire : Excentrique / Steam punk. Elle porte beaucoup de coton, de cuir et de métal. Toujours des couleurs sombres. Elle évite le métal quand elle sort pour éviter le bruit. Porte souvent un masque de coton noir quand elle sort de l’abri et des lunettes très « steam punk » adapté à sa vue serrer par une sangle pour ne pas les perdre.
Signe distinctif : Son accent canadien/ Québecois ne trompe personne. Aucun tatouage ou percing.

ft. ... de ...
Dr Cassandre Francoeur
Cassandre est une personne très étrange qu’on qualifie rapidement d’excentrique. Elle semble tout droit sortie d’une pièce de théâtre tout en couleur. Elle est très démonstrative, passionnée et un feu ardent brûle dans ses veines.

Elle compte bien trouver une réponse et faire cesser la propagation. Même si cela doit lui coûter la vie, elle ne semble pas s’en soucier. Cette femme vit directement dans son laboratoire et démontre que peu de lien sentimental avec les autres. Elle n’a pas ce qu’on pourrait appeler des « amis » des collègues, des patients, mais rien de vraiment plus ne humait.

Elle s’exprime avec beaucoup de gestes et parle haut et fort. Il ne lui manque pas de confiance en elle et de confiance dans ses compétences. Néanmoins, elle exprimera peu son jugement sur les autres ou ce qu’elle pense si cela n’est pas nécessaire.

Cette femme est donc pudique sur sa vie, qu’elle qualifie d’antérieure, à sa vie actuelle et ne fera qu’un survole vite fait comme si ce n’était que des broutilles repoussant ses souvenirs d’un revers de la main.

Elle n’a que très peu de peur, si ce n’est la peur de ne pas trouver la solution à cet énorme casse-tête qu’est la situation. Elle nommera souvent la situation par le mot « Casse-tête ».

Au fond, peut-être qu’elle espère éviter au nouveau continent ce qui est arrivé au vieux ? Elle ignore si cela sert à quelque chose, après tout, peut-être que c’est déjà trop tard.
Brillante jeune femme sortie de l’école de médecine avait déjà la passion pour les épidémies bien avant qu’elle sache qu’elle pourrait en faire vraiment quelque chose. Elle fit ses études à l’Université de Montréal après avoir fini ses études en médecine. Elle pratiqua que peut dans les hôpitaux achalandés du Québec.

Elle eut un amour de jeunesse, qu’elle maria pendant ses études. Qui aurait cru qu’elle aurait été infertile ? Qui aurait cru que ça causerait la déchéance du couple ? Néanmoins, ce fut un mariage avec passion et déception.

Sa vie prit un autre tournant, quand l’épidémie sur le vieux continent se déclencha. Cela ne prit pas de temps, qu’elle rejoignit l’armée canadienne pour aller donner un coup de main en France. Cassandra donna une lettre d’adieu à sa famille et une autre à son mari. Pour sa famille, elle leur dit comment elle les aimait qu’elle avait un testament et de bien s’occuper de Borris son chat. À son mari, ce fut la demande de divorce qu’il eut comme lettre d’adieu. Officiellement, arriver en France elle se disait divorcée, alors que ce n’était pas le cas. Que des détails… non ?

La tragédie s’aggravant à une vitesse folle même aux yeux de la femme enflammée par la situation. Elle s’installa rapidement dans les laboratoires du clan de l’Espoir. Elle ne demanda pas vraiment la permission et fit comme chez elle.

Le jour de rapatrier tous les ressortissants vint. L’armée canadienne devait rentrer et elle aussi. Elle agrippa par le collet l’un deux le regarda droit dans les yeux et lui dit sur un ton trop neutre de la déclarer morte. Elle n’avait pas l’intention de rentrer, et ce, depuis le départ. Elle n’avait pas d’enfant, ses parents pouvaient bien vivre sans elle et ce qui se passait ici était bien plus important.

L’armée canadienne quitta finalement sans elle, ils avaient avec eux son passeport, pièces d’identité et le « dog tag » de l’armée. Maintenant seules ses paroles devraient lui servir d’identité.

L’armée lui fit un grand cadeau, des cours privés d’autodéfense quand elle fut rendue sur place et voyant mieux la situation actuelle. Bonne ou mauvaise idée, cela lui permit de sortir des laboratoires pour se promener seule ou accompagner et revenir en vie.

Cassandre connut les bombardements, les morts de collègues parasités par ce mal. Elle n’eut pas besoin de grand temps en contact avec autant de malades pour savoir qu’étrangement, elle et d’autres ne semblait rien risquer. Cependant, aucune ne chance à prendre...
Elle prit cette mauvaise habitude de sortir, aller chercher des échantillons sur des cadavres ou encore jouer au « médecin de campagne » se déplaçant à domicile pour soigner des victimes de tout genre. En échange, Cassandre demandait marchandise ou un relevé génétique (prise de sang, prise de salive et d’urine).

Chacun de ses patients devenait par le fait même une pièce de plus dans l’énorme casse-tête qu’était cette situation.

Elle finirait bien par trouver quelque chose... non ?

Pseudonyme : Meyan
Âge : 28 ans
Blabla : Ca fait longtemps que je cherche une nouvelle place où écrire ♥️ ♣️ ♦️ ♠️ ♦️ ♣️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Z
Fondateur
Ven 15 Juin - 15:21
Z

Validée

Bienvenue sur le forum ! :)

Je viens de finir la lecture de ta fiche et tout me semble bien, cohérent et correct. En plus tu es officiellement notre première scientifique ! C'est vraiment super pour ce groupe et le forum ^^ Donc je te valide et je te rajoute ta couleur verte.

Maintenant que tu es validée, tu peux passer par le bottin pour y ajouter ton avatar... Tu peux aussi regarder la zone des demandes de RP pour trouver un partenaire de RP

Bon jeu à toi !

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Les survivants :: Leurs identités :: Les fiches validées-
Sauter vers: