AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 :: Paris :: Le parc de Vincennes :: Le château de Vincennes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lunatique rencontre ft. Ace Cunningham

 :: Paris :: Le parc de Vincennes :: Le château de Vincennes
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Messages : 16
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 22
Localisation : Dans ton cu- couloir.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Nov - 14:03

ft. Ace Cunningham

Darlin' you got to let me know.
Should I stay or should I go?

Lunatique rencontre

« Cours. Cours sans, t’arrêter. Fuis. Tu dois fuir.»

Esmée se réveille en sursaut. Encore ce cauchemar, toujours le même. Elle attrape son calepin, celui traînant sur le sol près de son matelas. La jeune femme y note son cauchemar, encore dans les vapes du sommeil, assise en tailleur sur son petit futon, sa couverture sur les épaules. Ses sentiments posés sur papier, comme tant d'autre, elle tente de rejoindre Morphée une nouvelle fois ne pensant pas que la tâche serais si ardu.

                                                  ***

Droite, gauche, en travers. Aucune position ne semblait convenir au retour du sommeil. Le petit réveil solaire phosphorescent lui indiquait une heure tardive. Quelque chose entre trois et quatre heures du matin. Après un regard par la grande baie vitrée lui servant de fenêtre, celle-ci étant quasiment plus grande que la jeune femme. Esmée décide de sortir prendre l'air pour observer la nuit étoiler.

Son petit lecteur cd en main, quelque cds dans l'autre, elle quitte sa chambre, se trouvant au deuxième étage, sans bruit et retenant quasiment sa respiration, elle parvient à quitter l'enceinte du bâtiment pour arriver dans la cour centrale. Le vent lui fouettait quelques fois, le visage et l'air frais faisais trembler ses jambes nues seulement couvertes d'un petit short lui servant de pyjama. Elle avais quand même eu la jugeote de mettre un pull. Un pull jaune bariolé de couleur. Une pièce étrange, mais qui tenait chaud. C'était le principal.

Cherchant un endroit parfait pour s'allonger, elle fait plusieurs fois le tour du château pour trouver un petit carré d'herbe loin et pourtant si près de tout. Un cd dans le lecteur, régler sur le volume minimum et sa soirée pouvais continuer. Elle était allongée dans l'herbe et la terre froide sentant un étrange sentiments de liberté euphorique prendre place.

Esmée bougeait quelques fois la tête au rythme de la musique alors que la nuit et les étoiles lui permettait de voir un minimum dans la nuit noire. Si quelqu'un approchait, elle le verrait de loin.

- Should i stay or should i go... Marmonne la jeune femme.

Esmée aimait cette chanson. Elle avait servi à une série dont la brunette était fan. Elle ne s'attendait pas à ce qu'une ombre lui cache alors la vue des étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Nouvel arrivant
Messages : 5
Date d'inscription : 04/11/2017
Age : 18
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Nov - 16:38
  • Ace Cunningham
  • Esmée Blatres
Lunatique Rencontre
Encore une nuit sans problèmes…

Ace marchait calmement dans le terrain libre. Ayant coordonné les surveillances de tous les bâtiments, il pouvait enfin être sûr que cette nuit allait sereinement circuler, comme toutes les autres depuis qu’il est devenu responsable de la sécurité.

Le jeune homme n’y croyait toujours pas. Une centaine de vies entre ses mains dans un monde où la violence pourrait presque être qualifiée de vitale. Il n’est toujours pas complètement établi dans son rôle de la plus haute importance, des questions bouillonnant dans sa tête de jeune adulte, très jeune adulte. Du haut de ses 24 ans, Ace n’a même pas eu le temps de bien commencer sa carrière d’ingénieur militaire. Malgré tout, il reste certain de pouvoir faire régner la paix dans ce château, n’ayant toujours pas oublié l’incident dans leur ancien lycée. Maintenant, IL est responsable, et il fera tout pour que les civiles puissent dormir sur leurs deux oreilles.

Les questions qui se battent dans l’esprit du jeune homme n’influencent néanmoins pas sa démarche confiante. En effet, maintenant que le château est bien surveillé pour la nuit, Ace cherchait un toit où se poster pour avoir à la fois un œil sur tout, et en même temps pouvoir commencer à confectionner des flèches pour son arc. Sa dague et son flingue ne vont pas être très utiles si un jour, il souhaite défendre le château de Vincennes depuis un toit.
Habillé d’un slim noir et d’un t-shirt de la même couleur, Ace ressemblerait presque à la Faucheuse. Grand, très grand, et mince, sa silhouette élancée passait inaperçue dans la nuit noire. Mais, ce qui ne passe pas inaperçu, c’est la petite silhouette d’une jeune femme allongée dans l’herbe.

Ace fronce les sourcils en voyant une civile en dehors des dortoirs. Il s’approche prudemment, aussi discret qu’une petite brise. Ace reconnait à peine le visage de l’Humaniste. Son mètre 93 vient alors se poster au-dessus de la jeune femme, lui cachant alors la vue qu’elle semblait apprécier.

- Tu sais que ça serait plus facile de te tirer dessus dans cette position que de tirer sur un mur de 5 mètres de haut ?
Dit-il doucement.

Son ton ne semblait pas méchant, juste prévenant.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Messages : 16
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 22
Localisation : Dans ton cu- couloir.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Nov - 16:11

ft. Ace Cunningham

Cerveauuuuuuu !

Lunatique rencontre

Esmée ne pensait pas que l'on dérangerait son moment de calme. Elle était sûre que tout le monde dormait. Enfin. Presque. Tout le monde dormait sauf cet abruti de la sécurité. La petite jeune femme avais sursauter se relevant si rapidement que sa tête avait manqué de heurter celle de son acolyte nuisible. Elle faillit même lâcher un hurlement de terreur. Seul un petit gémissement de chiot étouffé avait traversé ses lèvres.

Il eu même l'audace de lui dire quelques mots. Bien que son ton était bienveillant, Esmée avait soupiré avant de répondre. Abruti.

- Tu sais que ça serait plus facile de te tirer dessus dans cette position que de tirer sur un mur de 5 mètres de haut ?

- Super, et cette information dois m'apprendre quelque chose ? Peut-être penses-tu me tirer dessus ? Enfin, je présume.

Balance alors rageusement Esmée, laissant passer un brin d'humour dans sa troisième phrase.

La petite brune, enfin debout, grimace en remarquant sa grande taille. Il devait bien faire vingt-cinq centimètre que plus qu'elle. Abruti. C'était son nouveau surnom. Abruti. La jeune femme ne lui avait jamais vraiment parlé et rester très méfiante à son égard. Mais, malgré ce surnom péjoratif et cet air niai coller au visage, Esmée ne pouvais pas dire qu'Ace ne faisais pas du mauvais travail. Il lui permettais au moins de passer des nuits plus ou moins complètes. Ses insomnies n'étaient pas agréables, mais lorsqu'elle dormait, c'était sur ses deux oreilles.

Grâce à un idiot. Mais un idiot pas mal physiquement. Enfin. Il possédait quelques défauts aux yeux d'Esmée, sa grande taille et son air détaché jouait beaucoup. Malgré cela, il aurait pu lui faire un exposer sur les méduses vert fluo de l'Inde du Nord intergalactique. La jeune femme l'aurait écouté attentivement. Sans baver. En plus. Pas comme certaines filles de son ancienne, fac de langue, cherchez le prince charmant sur une application de rencontre. Ridicule. Elles étaient à moiter stupide et horripilais Esmée. Enfin. Maintenant elles devaient sûrement se promener en haillon en grommelant « Cerveauuuuuuu » les bras tendus. Bon. Elle devrait peut-être arrêter les références de ce genre-là. C’était vraiment ridicule et stupide. Peut-être comme le garçon qui se tenait en face d'elle.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace Cunningham
Nouvel arrivant
Messages : 5
Date d'inscription : 04/11/2017
Age : 18
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Nov - 16:44
  • Ace Cunningham
  • Esmée Blatres
Lunatique Rencontre
Ace la regarde un petit moment, les yeux plissés pour pouvoir la scruter, ses yeux habitués à la noirceur de la nuit.
Ace était grand mais restait droit malgré son mètre 93. Il passe ses mains dans ses poches en regardant autour de lui.
Le grand brun n'aimait pas vraiment les personnes qui ne savent pas apprécier le fait qu'il y ait des personnes qui ne dorment pas pour que les civiles puissent être en sécurité.

- Moi non, mais des attaquants, si. Je présume que tu sais que nous sommes venus ici pour être en sécurité. Donc, que tu le veuilles ou non, le danger rode. Alors laisse-moi faire mon travail sans moqueries mademoiselle.

Ace restait calme et poli, sans pour autant se faire marcher sur les pieds. On dirait qu'il avait appris à garder son sang froid et rester respectueux. Ce qui ne nous surprend pas d'un élève d'une Ecole militaire.

Ace a du faire un gros effort pour arriver à ravaler un peu de sa fierté quand quelqu'un se trouve un peu trop mal élevé. Mais les officiers ont su faire comprendre à Ace que garder son calme lui sera bénéfique. Gardera-t-il cet état d'âme longtemps ? Personne ne le sait.

Le jeune homme passe une main dans ses cheveux noirs en s'étirant vite fait. Il ne dormait pas souvent mais ne semblait pas s'en plaindre. Ace préferait rester debout plutot que de dormir et laisser le temps le dépasser.

- Qu'est ce que vous faites dehors ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esmée Bates
Nouvel arrivant
Messages : 16
Date d'inscription : 28/10/2017
Age : 22
Localisation : Dans ton cu- couloir.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Nov - 16:38

ft. Ace Cunningham

Bond, James Bond.

Lunatique rencontre

En à peine quelques minutes son cou commençais à la faire souffrir. Elle était bien trop petite. Cela avait toujours énervé la jeune femme. Encore plus aujourd'hui. Cet imbécile haut comme une girafe avait décidé de lui faire la moral. Bien que la nature eut décidé de la faire haute comme trois pommes, une taille trop enfantine pour Esmée, la jeune femme ne voulais se laisser marcher sur les pieds. Plus aujourd'hui. Pas maintenant, elle n'était plus la gentille fille serviable. Elle était Esmée, qui avait réussi à survivre avec une poêle à crêpe et un manche à balai.

- Génial ! Donc tu insinues que je ne sais pas me défendre ? Après, je suis une femme et je ne me suis pas moquée ! Réplique-telle avec plus de hargne que prévue. Elle qui voulait rester calme. Se mettre un membre de la sécurité sur le dos n'était pas dans ses objectifs de vie futur et pourtant, elle allais finir par réussir.

Esmée avait été élevée dans le respect d'autrui et pourtant, elle venais clairement de manquer de respect gratuitement à l'homme devant telle. « Good job jeune fille » aurais dit sa mère en mélangeant le français et l'anglais, comme à son habitude. Son père et ses frères auraient signé quelque chose comme « Stupide » pour se moquer d'elle.

Elle sourit en imaginant cette situation. Ses parents et ses frères, lui manquaient. Esmée avait l'espoir d'un jour pouvoir réussir à les recontacter pour leurs dires que tout va bien, c'était sûrement l'un de ses rêves les plus profond. Elle ne savait même pas si l’épidémie avait touché l’Amérique...

- Qu'est-ce que vous faites dehors ?

Quoi ? Pardon ? Esmée ne l'avait écouté que à moitié, elle se sentait horriblement stupide, mais répond quand même.

- Je n'arrivais pas à dormir. J'ai fait un cauc- J'ai été réveiller par un bruit. Elle avait manqué de peu l'humiliation. Un Cauchemar. Un truc de gosse, pas de grandes filles comme elle.
Elle tousse pour se donner un peu de prestance avant de lui tendre la main. Enfin, de la lever vers lui.

- Bates. Esmée Bates.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Le parc de Vincennes :: Le château de Vincennes-
Sauter vers: