AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Le profil de vos personnages a été modifié, pensez à le mettre à jour !
Un nouveau clan a vu le jour: la meute !
Ayez une petite pensée pour le forum en votant sur les tops sites...

 :: Paris :: Les galeries du métro :: L'alim' centrale Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans les allées du "magasin" [Flora & Victoire]

 :: Paris :: Les galeries du métro :: L'alim' centrale
avatar
Flora Belza
Survivant
Mer 11 Oct - 16:12
Flora Belza



Besoin de courses
Flora & Victoire

L'alim' est l'endroit où on est sûr de trouver des "bonnes" choses comestibles, enfin bonne, c'est à dire aussi potable que le permet la situation, donc inutile de penser à des produits frais, faut rêver non plus. Bref ! On trouve peut-être pas mal de choses, mais les prix sont exorbitants dans cet endroit. Si on veut du choix, on doit mettre le prix.

Heureusement pour elle, Flora avait bien gagné avec la réparation du système électrique du casino et les humanistes lui avaient remis une petite somme pour tous les aménagements/plans qu'elle avait fait pour eux, pour leur nouveau lui... qui est autant l'avouer vraiment très classe... mais ça, elle ne le dirait à personne, Flora l'avait promis à Massial et elle tiendrait parole.

Flora avait besoin de certaines choses pour son confort, elle avait envie de café, de riz et tout ça, mais malheureusement le troc n'était pas fleurissant en ce moment. Les clients préféraient la payer en capsules, plutôt que de trouver les choses qu'elle voulait. Donc pas le choix, elle devait aller à l'alim' pour espérer avoir ce qu'elle veut.

Une fois sur place, elle alla chercher tout de suite quelques paquets de café. Sa drogue pour travailler. Elle trouva quelques paquets de pâtes... Flora prit même quelques paquets d'épices, même si la date était dépassée depuis un moment, ça n'empêchait pas de donner un minimum de goût aux plats insipides ou même couvrir les arrières goûts des conserves.

Puis elle s'avança dans une allée étroite et examina les boîtes de conserve avec un air méfiant. Certaines avaient l'étiquette un peu effacé et ce n'était pas évident de deviner ce que c'était. Elle attrapa une boîte avec des dessins de tomates et la secoua. C'était peut-être de la sauce ou de la soupe... Flora la regarda avec hésitation, puis la reposa incertaine. Elle était si concentrée, que la jeune femme ne fit pas attention que quelqu'un s'approchait derrière elle.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoire Duncan
Rescapé
Localisation : France
Lun 28 Mai - 21:34
Victoire Duncan
Cela faisait quelques jours que Victoire se trouvaient dans un endroit désertique, aussi appelé "zone interdite". Histoire de se défouler, elle avait tué quelques créatures un peu dégueulasse qui au final lui avait recouvert le visage d’une couleur rouge qui vira au noir accompagnée d'une odeur de métal, de rouille, de plus, ses vêtements étaient en lambeaux, elle s’était retrouvée dans une zone avec des bacs d’acides sulfuriques, d’ailleurs elle ne savait pas pourquoi il y avait des tonneaux présent dans un endroit aussi peuplé, rien que cela commença à la questionner sur cet endroit qui lui semblait un peu louche ; les survivants dans une ville et aux alentours rien hormis des bidons, elle allait vraiment devoir surveiller ce sujet ; bref, elle reprit sa route afin de rejoindre la ville qui se situait à environ cinq kilomètres devant elle.

"Dans ce monde c’est marche ou crève ,pensait-elle en regardant la cité qui se distinguer dans tous et environnement, soit tu décides de survivre et en l’occurrence tu tues, quittes à devenir un criminel un assassin ,soit c’est toi qui te fais bouffer et alors en deux jours tu crèves ! Sincèrement, j’opte pour la première solution c’est préférable et puis on s’amuse ! Après tout, je ne vais pas me laisser abattre par ce monde qui s’en va à la dérive. "

Pour victoire même si un enfant ou une personne âgée est en détresse ou qui aurait faim, elle n’hésiterai pas à les faire languir car pour elle c’est chacun pour soi ; dans un monde où il n’y a que peu l’espoir autant survivre avec ce qu’il peut y avoir. Il faut aussi savoir que dans son regard on pouvait lire toute l’émotion qu’elle avait pu endurer durant ces quelques jours face à ces choses dont elle avais eu le plaisir à les massacrer. En reprenant la route vers la cité, elle se dirigea vers sa "maison" ainsi l’avait-elle nommer puis s’adressa à l'une des employés, afin de savoir comment allaient les affaires elle lui fait comprendre que peu de clients étaient venus mais surtout que c’était pour elle qu'ils étaient là mais étant absente, la plupart ne venaient pas et par conséquent cela faisait donc perdre de l’argent à cette forme d’entreprise qui n'est autre qu'un réseau de prostitution. Victoire n'est pas ravie lorsque les affaires tournent mal surtout à cause de sales types qui n'en font qu'à leur tête ; elle avait déjà pensé à en amené un devant une de ces créatures pour voir s'il allait se faire dessus vu le machisme et la testostérone qu'il avait en lui et qui s'en vantait mais pas le temps de s'occuper de ce menu fretin. Elle était en colère car elle avait perdu de l’argent ;

-J'ai beau leur répété, ils sont vraiment lourd ! Et en plus si je préfère avoir une rose dans mon lit plutôt qu'un phacochère, la seule réponse est évidente ! C'est plus fun, plus cool et j'y prends plus de plaisir ! Mais que faire avec des abrutis pareils, ils ne comprennent rien à rien ! Je me demande si ... ! Mouais bon je verrai la prochaine fois ! Là, trop la flemme !

Vu qu’il faut que les affaires tourne Victoire décida de faire un tour en ville et voir ce qu'elle pouvait récolter mais aussi ce qu'elle pouvait manger ; durant tout lle chemin elle pensait :

"J'aimerais bien me mettre un petit truc sous la dent et pourquoi pas en profiter pour si je peux en choper une !

Victoire repartit donc en ville après avoir pris une bonne douche et s'être habillé de vêtements disons plus adéquat même si elle préfère ne pas en porter, non elle préfère montrer son corps aux personnes du même sexe qu'elle.
Après avoir marcher durant une dizaine de minutes, elle remarqua qu'une sorte de supérette-épicerie dans laquelle on peut trouver toutes sortes d’alimentation, même périmé elle s’en fout du moment que cela se mange il ne faut pas faire la fine bouche, ça c’est sûr ; elle entra dans cette sorte de boutique, histoire de voir ce qu’il pouvait bien avoir , elle avait tellement faim qu'elle aurait avalé n’importe quoi, même un rat mort aurait fait l’affaire.
Au final elle aperçue des boîtes de conserves et des pâtes, le principal, la viande elle pouvait se la procurer comme elle le voulait ; enfin un animal non contaminé si possible au pire on pouvait aussi tuer un humain, c'est comme un animal, de la viande fraîche, elle était sûre que certains faisait cela pour survivre ; s’entre-tuer pour manger de la viande peut-être qu’elle devrait le faire elle y avait déjà songer pour voir le goût que cela avait mais bon pas très tenté d’aller en prison juste pour ça. Arrivée au rayon des conserves et des soupes, elle vit une silhouette au loin qui lui rappelait vaguement quelque chose, ou plutôt familièrement, même très couramment ; elle s’approcha doucement sans faire le moindre bruit, comme un loup s’approchant de sa proie.

-T'es la p'tite minette de la fois dernière ! Je sais pas pourquoi à chaque fois que je m'ennuie, t'es dans le coin ! Alors comment vont les affaires ? Et ton truc, comment ça fini ? Pas que je suis curieuse mais quand on me demande des infos j'aime bien savoir en cas les gens les utilisent !
D'ailleurs si ça te dis on peut aller boire un verre, comme ça tu pourras tout me raconter ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Flora Belza
Survivant
Mer 30 Mai - 2:26
Flora Belza



Miaou ?
Flora & Victoire

Alors qu'elle hésita entre deux boîtes de conserves, une voix la fit sursauter et elle se retourna les sourcils froncés. Flora regarda la nouvelle arrivante et sourit en découvrant qui c'était. D'ailleurs elle ne put s'empêcher de constater que cette dernière parlait toujours autant, ce qui la fit sourire bien plus. Quand elle eut fini de parler, elle lui dit tout simplement :

-"P'tite minette" ? Sérieusement ? Si tu vois comme ça, faudrait que je retravaille mon image et mon côté rebelle ! J'me voyais plus comme une grande fauve, pas un chat domestique !

Flora lui fit un clin d’œil et reposa l'une des boîtes avant de glisser l'autre dans son "panier" de courses. Avant de répondre à l'invitation de cette dernière :

-Je ne serai pas contre un petit verre, il s'en est passé des choses ! Mais avant... je finis mes courses, si ça ne te gêne pas... j'ai quelques bricoles à prendre.

La jeune bricoleuse fit le tour et ramassa plusieurs choses dans les allées et alla en caisse. Une fois le tout payé, elle se toujours vers la femme aux cheveux multicolore, don elle avait oublié le prénom... enfin si elle lui avait dit, d'après ses souvenirs, elles s'étaient surtout appelées par des petits surnoms. Flora lui dit alors :

-Je vais déposer rapidement ça à mon atelier... On se rejoint au bar dans... disons euh... une dizaine de minutes ? Comme ça, ça te laisse le temps d'acheter ce dont tu as besoin. Bon ! A tout de suite alors !

Flora lui adressa un sourire avant de s'éclipser, elle se dépêcha d'aller à son atelier et déposer ses affaires auprès de son père. La jeune femme se rendit alors au bar, commanda une bière pour elle et attendit alors l'arrivée de la fille aux cheveux arc en ciel.


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoire Duncan
Rescapé
Localisation : France
Mar 5 Juin - 21:05
Victoire Duncan
Intérieurement, Victoire était devenue comme hilare, et son esprit parti complètement à l'ouest. Elle avait beau la regarder elle ne lui paru pas aussi rebelle et sauvage, à moins qu'elle confondait avec les mots conviction ou encore volonté, elle pensait sur le coup qu'elle pouvait mordre mais pas autant qu'elle.
Comprenant que Flora devait finir ses courses, elle la suivi, non pas coller tel une mouche qui cherche son met favoris, mais préféra se tenir à une distance qui se résumait par "Je te laisse faire, j'ai pas envie de t'encombrer".
Après qu'elle eût fini de faire le tour, d'être passée à la caisse et de lui avoir fait un bref "au-revoir-et-à-tout-à-l'heure", Victoire l'observa attentivement. On aurait pu croire qu'elle était en train de pensée à des scènes perverses ... mais pas du tout, loin de là. Elle ne pensait à rien ce qui était très rare, un cas vraiment unique.
Toutefois, la jeune femme se rappela qu'elle avait un petit creux, elle repartie donc faire un tour vite fait mais comment dire, Victoire n'est pas du genre à vouloir acheter, elle préfère faire des emprunts à long terme. Sa discrétion et son talent pour dissimuler toute trace éventuelle de nourriture sur elle fond de cette jeune fille, une incroyable "acheteuse", tel est le mot qu'elle s'auto-qualifie.
En sortant, elle se dirigea vers le bar sans trop se presser tout en grignotant sur la route un biscuit, certes périmé mais elle s'en fichait.

-Ah ! c'est tellement bon d'être vivant !... Ah c'est par là !

Elle s'approcha de la porte du bar, l'ouvrir puis entra. Et dans une ambiance plutôt sombre mais calme et apaisant, elle chercha et balayant la salle du regard cette cher "tigresse". Elle avait entendu juste une fois ce surnom et en apercevant la fameuse "tigresse-rebelle" elle afficha un sourire plutôt moqueur, tout en se mordant la lèvre inférieur.
Victoire s'approcha tranquillement du comptoir puis prit place à côté de la jeune femme.

- Une bouteille de rhum, s'il te plaît chef !

Victoire avait l'habitude de fréquenté cet établissement, on pourrait même dire que c'est sa deuxième maison, car ici il n'y a que des vipères ... et de potentiel clients ou clientes. Mais la principale raison quand elle vient c'est uniquement pour se vider la tête et en l'occurrence avec ce qu'il s'est passé durant cette dure semaine, il faut dire qu'il y a de quoi vouloir décompresser.
Sa bouteille servit, elle l'avala cul-sec puis la reposa lorsque celle-ci ne lui resta que la moitié de son contenu.

- Alors tigresse, que t'es t-il arrivé ? De l'action ? De l'envie ? Parce que si t'en as pas eu assez je connais un endroit qui pourrait bien te plaire !, lui dit-elle en affichant un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Flora Belza
Survivant
Mer 20 Juin - 15:37
Flora Belza



Rentre dedans ?
Flora & Victoire

Flora regarda alors Victoire enfin la rejoindre, cette dernière était assez amusante comme fille. Pleine d'énergie, d'audace et avec un franc parlé assez surprenant. Car après elle avoir commandé une bouteille de rhum et bu un verre cul sec, elle demanda quelque chose à Flora qui ressemblait fortement à une proposition à peine voilée. La jeune ingénieure se mit à rire en lui disant :

-Eh beh ! Tu ne manques pas d'audace toi ! Mais navrée, concernant mes envies et mes actions, j'vais jamais au bordel.

Flora n'avait jamais payé qui que ce soit pour coucher et ce n'était pas demain la veille que ça allait changer ! Sans compter que les prostituées étaient bien trop visitées à son goût. Flora but une gorgée à sa bouteille de bière et dit alors à la jeune femme aux cheveux multicolores :

-Sinon, tes infos n'étaient pas bonnes, tu t'étais trompée de gars. Mais ! J'ai réussi à trouver une autre grosse info, ce type avait zigouillé un militaire. Il ne m'en a pas fallu plus, j'ai mis les militaires sur ces traces et... hop ! Plus aucun gars ! Il ne nuira plus personne cet abruti !

Flora sourit alors en songeant au fait qu'elle avait réussi à faire couler ce pauvre con, elle avait prouvé une fois de plus qu'il ne fallait vraiment pas la faire chier. Après avoir bu une autre gorgée, elle demanda à celle qui lui tenait compagnie :

-Et toi alors ? Qu'est-ce que tu racontes de beau depuis la dernière fois ? Toujours à fouiner un peu partout ?


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Les galeries du métro :: L'alim' centrale-
Sauter vers: