AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sofia Wolff, fiche de présentation [Terminer]

 :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées
avatar
Sofia Wolff
Nouvel arrivant
Messages : 10
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 18
Localisation : Dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 17:37

Âge : 29 ans
Groupe : Citadelle
Nationalité/origines : Française
Immunisé : Ne sais pas
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Il ne lui reste plus que son petit frère.
Place dans le clan/tâche : Secrétaire
Arme : Un petit couteau

Carnation : Blanche / Pâle
Taille : 174 cm
Corpulence : 58 kg
Cheveux : Coupé carré et blanc
Yeux : Bleu clair
Style vestimentaire : Aussi chic que possible.
Signe distinctif : La teinture blanche de ses cheveux et un tatouage sur le dos.

ft. ? de Moses
Wolff Sofia
♫Sofia est une personne vraiment portée sur l’observation. Elle aime examiner ce qui l’entoure et est très attentive aux détails. Elle réfléchit puis agit. De plus, elle aime être au petit soin pour ses proches (ce n’est pas comme si ils étaient nombreux…) et les comblés. Dans son boulot de secrétaire, Sofia est toujours à la recherche de ce petit quelque chose dont son patron a besoin, cette petite attention qui fait que Sofia, on ne peut pas s’en passer. Ce sucre en plus qu’elle dilue dans le café, cette porte qui doit toujours rester fermée… et cetera. Elle est très consciencieuse et appliquée dans ce qu’elle fait, ne prenant rien à la légère. Mais là où ce merveilleux aspect d’elle devient malsain, c’est envers les personnes qu’elle n’aime pas. Sofia guette farouchement son adversaire et lorsqu’elle détecte la moindre faiblesse dans son bouclier psychologique, elle n’hésite pas à répandre son venin de vipère pour terrasser son ennemi.

♪Elle est une femme dotée d’une certaine classe. Elle aime les mets raffinés et les beaux vêtements, depuis l’Apocalypse, elle ne se prive pas de demander à son frère Moses de lui récupérer des tenues de grands créateurs lorsque il va dehors. Sa démarche est lente et chaloupée et elle parle d’une voix calme et cristalline.

♫Forte. Sofia ne se laisse jamais abattre et à une volonté d’acier. Sa vie entière est composée d’épreuves phénoménales qui se succèdent : son enfance déplorable et solitaire, son adolescence illégale et à l’âge adulte, elle subit des années de chantages et un viol puis l’Apocalypse. Qui dit mieux ?! Pourtant, elle garde la tête haute et le sourire et pour couronner le tout, elle se préoccupe plus de ceux qui l’entoure que d’elle-même. Elle est bien résolue à vivre en compagnie de son frère. Depuis toujours elle aspire à cette vie paisible et confortable avec Moses et elle sacrifiera tout ce qu’elle peut sur l’autel du sacrifice pour l’avoir !

♪Sofia est très intelligente et cultivée. Elle est curieuse et aime apprendre d’autrui, toujours à l’écoute. Elle sait parler couramment plusieurs langues et à une culture générale assez étendue. C’est pourquoi elle veut tout prix évité d’aller dehors. Sofia, elle n’est pas conne, elle sait que dehors c’est dangereux et qu’elle n’a sûrement pas la force physique pour survivre sans son frère. Elle a beau porter un couteau sur elle, la femme sait bien que lorsqu’elle sera confrontée à un mort-vivant, elle ne saura peut-être pas le tuer, par peur ou quoi que ce soit d’autre. Oui elle a peur et doute et redoute encore l’extérieur.

♫Elle est psychorigide et à constamment besoin d’avoir un contrôle sur tout. Sofia planifie méticuleusement toutes ses journées et les journées de ses patronnes. Elle n’aime pas laisser le hasard choisir et c’est entre autre pourquoi elle prend un malin plaisir à observer le malheur des badauds qui se font happer par les jeux de hasards. Lorsqu’elle perd le contrôle de quelque chose, comme lors de ses années de chantages, Sofia fait souvent des crises d’angoisses et perd ses moyens.

♪Depuis l’épisode Sébastien, elle est devenue très secrète. Si elle a bien retenu une chose de tout cela : moins les gens en savent sur toi, moins ils sauront se retourner contre toi. Ainsi elle préfère ne rien révéler sur elle tout en apprenant plus sur les autres pour garder le contrôle sur eux et toujours avoir un avantage.

Enfance

Sofia et Moses ont six ans d’écarts, ce sont certainement les années qui les séparent qui ont étés les moins compliquées pour Sofia. La blanche colombe pense que c’est vers son cinquième anniversaire que ses géniteurs l’ont délaissée. Son hypothèse est la suivante : avant elle n’était pas en âge de se débrouillée toute seule, par conséquent après avoir atteint un âge où il lui était possible d’être plus indépendante et responsable, les parents en ont profité. La gamine comprit bien vite qu’elle devait faire attention, son repas du lendemain n’étant jamais certain. Lorsque son assiette était remplie, elle faisait exprès de ne pas tout dévorer, puis habilement, elle réunissait les restes afin d’avoir de quoi manger. Elle profitait aussi des repas de la crèche pour se sustenter.

La petite Sofia réclamait souvent l’attention de ses parents, mais ceux-ci bercèrent l’enfance de leur fille via des excuses sans queue ni tête. Pourtant, elle croyait ses parents, pour elle tout était normal. L’année où son petit frère naquit, Sofia rejoignait la CP. Elle ne se mêlait pas aux autres enfants, restant dans son coin à observer. Blanche Colombe observait énormément et à force d’étudier, elle comprit qu’elle était victime de ses parents. Enfermée dans son mutisme, elle feignait une enfance plus que correcte devant sans cesse mentir pour cacher l’absence de parents. Sofia s’arrangeait pour avoir de bonnes notes afin que les professeurs ne s’inquiètent pas et ne requiert jamais de réunion parents-profs. Lorsqu’elle n’avait pas de collation ou de boite à tartine la Colombe répondait, non sans avoir honte, qu’elle n’avait pas faim. Il ne faut pas se méprendre, Sofia aurait aimé avoir des amis et jouer avec eux, mais elle était bien trop occupée à mentir à tout le monde.

Tout se corsa à la naissance de Moses, malgré son très jeune âge la jeune fille devait non plus s’occuper d’elle-même, mais aussi de son petit frère. Plus que jamais, elle se renferma sur sa personne tout en formant un bouclier autour de Moses. Autant développa-t-elle une rancœur envers ses parents, autant elle aimait et avait pitié de ce petit bambin innocent qui se tortillait dans tous les sens en souriant alors qu’elle le berçait contre son torse protecteur.

Sofia se souvient très bien d’une soirée. Elle avait neuf ans et Moses en avait trois. Maman et Papa étaient de sorties et Moses dormait dans l’ancien lit à barreaux de sa grande sœur. Elle avait déjà lu pas mal de choses sur le net et un bébé qui pleure c’est assez normal. Elle le regardait, avec inquiétude, pleurer depuis longtemps et il ne s’arrêtait pas de geindre. Finalement, la jeune fille décida que ce n’était plus normal et par la force de ses mains et de son amour, elle souleva deux chaises en bois jusqu’au lit de Moses. La gamine grimpa sur une chaise puis souleva la seconde pour la faire passer dans le lit à barreaux puis prit une petite main de son frère pour l’aider à grimper sur la chaise. Elle tira Moses par les bras afin de l’évacuer de son lit et ce dernier tomba sur Sofia qui tombait elle-même à la renverse. Par chance, les deux enfants ne se firent pas mal. Sofia se redressa et prit la main droite de Moses dans sa main et le conduisit jusqu’à la cuisine. Elle lui fit un biberon de lait chaud et le lui donna avec quelques morceaux de chocolats. Une fois le repas finit, elle raccompagna Moses dans son lit puis s’installa auprès de lui, s’endormant avec son frère qui avait enfin arrêté ses pleurs intempestifs.

Ce n’est qu’une anecdote parmi tant d’autre, mais le souvenir de cette nuit est très précieux pour Sofia, de plus, cela résume parfaitement le quotidien des enfants.

Adolescence

Sofia continua ses études alors que Moses avait résolument décidé de ne pas en faire. Elle tenta de nombreuses fois de le rappeler à l’ordre et de lui faire comprendre que cela avait une certaine importance. Tête de mule qu’il est, il ne l’écoutera jamais. Adolescente, Sofia hésitait entre deux voies : elle aimait autant le Droit que la Comptabilité.

La vie sans parents présents n’étant pas de tout repos, la jeune femme débutera avec son frère quelques activités illégales. Ils ne tueront jamais, s’arrêtant aux vols et arnaques, mais cela leurs permettra d’avoir de quoi vivres et de quoi payer les études universitaires de Sofia. Elle était la tête et Moses était les bras et tous ceux qui essayaient de toucher la tête devaient d’abord se frotter aux bras musclés de Moses. Lorsque Moses fit son premier tatouage, Sofia décidera d’en faire un aussi : le tatouage est noir monochrome et représente un arbre vêtu de fleurs. Il part de la hanche droite de la femme et remonte en ondulant jusqu’à son épaule droite.

La jeune adulte réussira son BAC à dix-huit ans puis entrera à l’université.

Adulte

La femme fera finalement un master en droit afin de devenir avocate et de protéger son frère au besoin. Elle savait que les activités illégales étaient dangereuses et qu’un jour ou l’autre ils se feraient prendre. Par un élan de lucidité et par l’intervention de Sébastien : son petit ami du moment qui est lui-même dealer, elle arrêtera toutes les petites combines au profit du deal, en embarquant son frère. La drogue c’est moins dangereux et ça rapporte plus, que du bénéfice. Sofia ne restera pas longtemps avec Sébastien et celui-ci dénoncera secrètement Moses pour se venger de son ancienne copine. N’étant pas encore une avocate accomplie, elle tentera tout de même de défendre Moses devant la cour, mais ne réussira à n’obtenir qu’une remise de peine.

Une fois Moses en prison et incapable de défendre sa sœur, Sébastien s’en donna à cœur joie. Il menacera Sofia en la faisant chantée pendant plusieurs années avec des preuves de ses anciennes activités illégales. En sortant de l’université, Sofia trouva un boulot de secrétaire au bureau d’un avocat reconnu dans tout Paris, mais se voit alors obligée de verser chaque moi une grosse somme d’argents à son ancien copain et nouveau tourmenteur, alors qu’elle essaie de mettre de côté et d’épargner pour offrir un foyer à Moses lorsqu’il sortira de prison. Sébastien fera vivre un véritable calvaire à Sofia. Un soir, alors que l’homme avait trop bu et avait pour la première fois et dernière fois abuser sexuellement d’elle, la jeune femme se servit de son état pour lui faire prendre la drogue qu’il dealait. Elle lui fit prendre tellement de drogues, qu’il fit une overdose. Son patron, l’avocat talentueux, avait prit la défense de Sofia et le juge prononça la légitime défense : aucune poursuite n’eue lieu.

Par simple envie, trouvant le blanc très beau, Sofia se fit une teinture blanche. Depuis que Moses était incarcérer, elle lui rendait souvent visite : toutes les semaines. Elle ne lui parlera jamais du viol dont elle fut victime afin de ne pas le tracasser

Lorsque l’apocalypse débuta, la jeune avocate (encore secrétaire) est allée chercher son frère à la prison. Elle avait volé habilement les clés de la prison à un garde, en souvenir du bon vieux temps, et libèra son frère Moses avec qui elle essaya de prendre la fuite, mais malchance, elle s’évanouira avec son frère durant un bombardement, à peine sortis de prison.

Apocalypse

Sofia s’était réveillée chez des inconnus en compagnie de son frère. Elle est amnésique est ne reconnait plus que ce dernier, que même un bombardement n’a pas pu lui faire oublier. Les inconnus se sont présentés comme «Fils de Jean ». Sofia les remercia énormément pour leur acte et vécu quelques temps avec eux et son frère. Blanche Wolff vit une gamine tenir la main de son petit frère dans la Citadelle et s’est ensuite souvenue de son passé avec Moses. En l’espace de seulement une soirée, elle avait recouvré l’étendue de sa mémoire. Sofia décida de rester muette comme une carpe pour se protéger elle et son petit frère, qui n’était plus si petit. Le temps où elle le portait dans ses bras était bien loin maintenant et il arrivait que la femme contemple son sang avec nostalgie. Petite, elle s’était jurer de s’occuper de lui et avec l’Apocalypse, elle se devait d’être encore plus alerte.

Sofia aidait un peu tout le monde, elle aimait se rendre utile et cherchait toujours quelques choses à faire tout en s’occupant de son frère, le maternant peut-être un peu trop. Sa mémoire recouvrée, elle se rapprocha petit à petit du chef, lui fournissant quelques précieux conseils et devint très vite sa proche conseillère, obtenant une place pour elle et son frère plus que convenable.

Lorsque le pasteur mourut, les Fils de Jean se scindèrent et quittèrent pour la plupart la Citadelle. Elle savait ce clan, la Citadelle, très porté sur l’argent, la luxure et les biens matériels. Une fois à la « rue » cela allait être pour eux assez difficile de rester à la Citadelle tout en ayant à nouveau une position convenable, confortable. Lorsque Moses trouva un poste en tant que garde, elle reprit espoir, mais hésitait toujours, ne voulant pas être un fléau pour son frère. C’est lorsqu’elle rencontra les jumelles que Sofia reprit espoir. Elle voyait un futur paisible auprès d’elles et donna son maximum pour entrer dans les petits papiers des Jeunais.

Sofia, les petites magouilles et arnaques, ça la connait très bien et comme on dit : on n’apprend pas à un vieux singe à faire les grimaces. Elle démasquait avec un incroyable talent les tricheurs du casino. Comme elle avait été une secrétaire pendant de longues années, elle connaissait bien ce job et lorsqu’elle entendu les jumelles qui parlaient de recruter une assistante, Sofia sauta sur l’occasion et présenta son C.V. Très vite, elle s’était rendue indispensable et elle prend maintenant sa nouvelle affectation très au sérieux. Elle aime beaucoup le casino bien que le bordel ne l’engoue pas plus que ça.

Pseudonyme : Lucy
Âge : 18
Blabla :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anton Pendragon
Modérateur
Messages : 121
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 21:55
Voilà une fiche plaisante à lire, relativement longue et bien écrite. Je m'en voudrais de te refuser le "Anton Seal approved". J'attends les remarques de Moses et Aimie. Mais pour moi, c'est bon.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 11:38
Salut !

J'aime beaucoup ta fiche et comment tu as donné vie à Sofia. Je te valide de suite et à très bientôt ! ♥
P.S. : e te kidnappe pour un RP dès mon retour de vacances (= la semaine prochaine).


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées-
Sauter vers: