AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 :: Paris :: Les galeries du métro :: La place centrale Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oh ! Une jolie poupée... [flora & Teddy]

 :: Paris :: Les galeries du métro :: La place centrale
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 23:19



Une journée PRESQUE normale
Flora & Teddy

Flora sortit de son atelier, elle bailla et s'étira, les membres endoloris. Ce n'était pas vraiment très confortable de s'endormir sur une chaise, la tête sur l'une de ses machines. La jeune femme venait de songer que ça ne serait pas trop mal de se trouver un lit de camp pour cet endroit, des moments elle était trop concentrée sur ce qu'elle faisait pour rentrer chez elle. Son parrain s'approcha d'elle et lui ébouriffa les cheveux en lui disant d'un air taquin :

-Est-ce une trace de boulon que je vois sur ta joue ?
-Eh oui... Ma famille est tellement cruelle ! Ils me force en dormir en boule sur une machine !
-Tu as qu'à vivre à la citadelle, plutôt que dans ta maison à l'écart. Comme ça ira mieux pour toi dormir le soir.
-Parrain... le jour où je voudrai être un mouton sans intimité, j'y penserai.


Il grommela quelques jurons italiens, critiqua son entêtement et lui déposa un baiser sur son front avant de s'éloigner. Flora alla dans l'arrière boutique qui se trouve collée à son atelier, se rinça rapidement le corps et s'habilla d'une nouvelle tenue. Un jean un peu craqué, d'un maillot un peu décolleté violet foncé et le tout avec ses bottes. Flora se rendit dans la boutique, vérifia si elle avait quelque chose à faire, en voyant le peu d'objets à réparer, la jeune femme décida de laisser ça à son père. Elle déposa un baiser sur le front de ce dernier qui poussa un grommellement en voyant son décolleté, puis sortit de la boutique en lançant gaiement :

-Buon giorno mio padre !

Puis elle s'éloigna parmi les étales de la place, cherchant après quelque chose qui pourrait lui plaire. Elle tomba sur quelques outils, une boîte de clous de différentes tailles et un lot de fioles. Une fois le tout fourré dans son sac, elle se dirigea vers l'étale d'Eddy, ce dernier haussa un sourcil interrogateur :

-Salut... Besoin d'aide Flo' ?
-Oui ! J'ai besoin d'un lit de camp ou d'un matelas de camping, mais pas trop fin.
-Oh ! C'est pour toi ?
-Oui, pour mettre dans mon atelier quand je reste là.
-C'est vrai que ça serait mieux. Bon je vais voir ce que je peux te dégoter... Essayes de repasser tout à l'heure.


Elle hocha la tête, puis s'éloigna tranquillement n'ayant plus rien à faire. Flora se s'installa dans un coin tranquille, en tailleur et sortit de quoi s'occuper. Un petit tournevis de précision et un appareil pour écouter de la musique qui n'allait plus. Flora commença à le démonter tranquillement en chantonnant...


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Teddy
Nouvel arrivant
Messages : 24
Date d'inscription : 19/12/2016
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 1:59
ft. ... & ...
Votre résumé.

Oh ! Une jolie poupée...


Teddy était assise sur le palier d’une petite boutique.
Elle avait son éternel doudou contre elle et regardait les gens passer.
La plupart d’entre eux ne faisait pas attention à la petite fille et vaquaient à leurs occupations.
Une petite brise se leva et l’enfant fut bien contente d’avoir pris son écharpe bien chaude en sortant de la maison, frissonnant légèrement et s'enfonçant un peu plus dans le tissu rouge.

Il s’était passé tellement de choses ces dernières semaines !

Son petit monde avait complètement changé du jour au lendemain et à présent chaque jour étaient remplis de découvertes.
Vous vous demandez sûrement ce qu’elle faisait là aujourd’hui, assise toute seule en pleine citadelle.
C’est très simple, elle attendait un jeune homme du nom de Moses Wolff, Tonton Moses pour être plus exacte.
Il était parti s’occuper de choses de “grands” et l’avait laissée à une connaissance, une jeune femme assez gentille, pour la garder.

Bien qu’elle s’était attachée assez rapidement à Anton Pendragon, un homme d’une petite trentaine d'année très gentil bien qu’un peu...brute et violent quand il le fallait (Teddy en as d’ailleurs gardé un très mauvais souvenir…) et son fidèle compagnon Téméraire, la petite Anglaise de 5 ans s’est très vite rapproché de Moses.
Il était gentil et s’occupait d’elle, en plus il était rigolo quand ils jouaient ensemble ! Elle s’est tellement entichée de lui, qu’elle était toujours triste quand il partait tout seul et insistait comme elle le pouvait pour l’accompagner.

Bien sûr, elle se retrouvait toujours avec différentes baby-sitters à chaque fois et au final, elle attendait toujours avec impatience le retour du jeune homme qui se faisait toujours enlacer par cette dernière lorsqu’il revenait.
Elle ne le lâchait pas d’une semelle pour le reste de la journée.

Sauf que voilà, aujourd’hui il faisait beau et elle s’ennuyait ferme.
Les enfants du voisinage ne ressemblaient pas du tout aux enfants qui résidaient au temple lorsque Teddy et son protecteur y étaient encore.
Elle s’était fait des amis et avait été tellement triste lorsque Tonton Moses lui avait dit qu’ils partaient.

Il y avait d’ailleurs un garçon en particulier qui l’embêtait souvent, Baptiste qu’il s’appelait….Il arrêtait pas de traiter Teddy de gros bébé car celle-ci suçait encore son pouce et ne voulait pas dormir toute seule dans le noir.
La petite se défendait toujours comme elle le pouvait dans ces situations.

C’était même pas un bébé d’abord !

Elle souffrait de troubles du sommeil causé par d’horribles cauchemars depuis...Ce qui c’était passé ce jour là….

Le fait de ressasser ces souvenirs arracha un petit blocage de la part de Teddy.
Ses petits doigts se crispent et s'enfonçaient dans la matière moelleuse de sa peluche alors qu’elle fermait ses paupières de toutes ses forces.
Non, non il ne fallait pas qu’elle y repense !

Habituellement, il était là pour la consoler et lui faire un câlin, elle se mit a  regarder dans les alentours en espérant voir Moses…..
mais pas un signe de celui-ci.
Elle pourrait aller faire un câlin à la dame qui devait la surveiller, mais celle-ci ne faisait pas attention à elle et en plus ceux de tonton Moses étaient plus meilleurs !

La petite brunette bascula sa tête vers sa baby-sitter du jour et l’observa un moment sans rien dire.
Elle était occupé avec ses clients et lançait des petits sourires à Teddy quand elle posait son regard sur l’enfant.

Ce qui arrivait très rarement.

Finalement, la fillette se leva, elle commençait à avoir mal au fesses, sa robe était en tissu léger et sa petite culotte, un peu bouffante, n’était pas prévue pour servir de coussin.
Après avoir épousseter ses vêtements, elle décida de ranger Doudou dans son petit sac à dos lapin pour ne pas le salir et d’aller jouer un peu plus loin.

”Je vais jouer là-bas !”

“Oui, oui juste ne t’éloigne pas trop.”

”D’accord…”


Teddy sauta à pied joints sur une petite flaque d’eau qu’avait laissé la pluie de la veille et commença à se promener dans la rue. Elle tenait les lanières de son sac à dos tout en regardant ses souliers rouge chasser les petits cailloux à chaque pas. Elle aimait pas vraiment le dame avec qui elle devait rester aujourd’hui, elle espérait qu’elle allait bientôt retrouver son tonton squelette pour jouer avec lui quand elle manqua de se cogner contre un étalage.

“Fait attention gamine !”

Le marchand rouspéta en poussant un peu la petite fille, comme s'il craignait qu’elle allait manger toute sa marchandise. Elle recula en faisant de son mieux pour ne pas perdre l’équilibre et se tritura les doigts en regardant le monsieur. Les grands l’intimidaient beaucoup, surtout les hommes. Ils étaient si grand ! De vrai géants...Et qui dit géants, dit mangeur d’enfants…

”Pa-pardon monsieur…”

“Ouais, ouais, décampe avant que je te t’apprenne à faire gaffe correctement.”

” Ou-oui !”

Attrapant ses lanières à deux mains, elle s’éloigna bien vite du marchand sans regarder derrière elle.
Après être sûre qu’il ne pouvait plus la voir, elle s’arrêta pour reprendre son souffle.

Ouuuh, elle avait eu de la chance...enfin pas tellement.

C’est en regardant autour d’elle et en voyant qu’elle était plus dans la rue où il y avait sa baby-sitter qu’elle se rendit compte de sa situation.
Elle s’était perdue.
C’était bien sa veine.

Peu sûr d’elle, elle décida d’essayer de retrouver son chemin mais se repérer quand on mesure 1m03 et qu’on à que 5 ans c’était pas de la tarte.
Elle se mordit les joues et rebroussa chemin.
Non, toujours pas arrivée….Elle avait surtout l’impression d’empirer les choses car elle avait jamais vu certains endroits avant.
Finalement, elle s’arrêta près d’un étalage et jeta un coup d’oeil aux personnes présente….

Un monsieur aux cheveux bruns, Un vieux qui se grattait le menton, des passants et une madame aux cheveux….rose ?

Teddy avait jamais vu ça des cheveux rose...Elle serait restée à la regarder si elle n’était pas perdue.
Elle paniquait intérieurement.

Et si elle ne revoyait jamais Tonton Moses ??

Et si elle allait restée perdue pour toujours ??

Fatiguée de sa longue “promenade”, elle décida de prendre place dans un coin, près d’un mur, cette fois avec les genoux sur le sol froid et sale.
Elle retira son sac à dos pour chercher un biscuit sec et cassé, le dernier, et y planta ses petites dents, produisant un petit *croc* discret. Tout en mastiquant sa petite collation, elle ne put s’empêcher de regarder la jolie dame et ce qu’elle était entrain de faire...



Eh bah, Tonton Moses, c'est le meilleur tonton de la terre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 13:28



Un petite poupée...
Flora & Teddy

Flora avait réussi à démonter l'appareil et observait le système, ce truc avait dû tomber tout simplement, car des pièces avaient bougé. Elle sortit une pince et un petit pot d'une pâte grise comme métallique. Elle replaça les pièces avec la pince et mis des petites touches de la pâte à certains endroit avec une fine tige. Ce fut un travail plutôt minutieux et ça ne gênait pas du tout Flora... Une fois fini, elle posa l'appareil devant elle pour laisser sécher la mixture qui servait à fixer les pièces. C'était une invention à elle pour éviter de devoir toujours tout souder.

S’étirant, elle regarda autour d'elle. La jeune femme était si concentrée sur ce qu'elle faisait, qu'elle n'avait rien remarqué de ce qui avait pu se passer. Mais apparemment tout semblait normal, sauf... Le regard de Flora se posa sur une fillette et ça la fit grincer des dents. Elle ne comprenait pas du tout qu'on puisse garder un enfant dans cet endroit, pour elle leurs places étaient chez les humanistes, même si ce n'était qu'une bande d'idéalistes, au moins c'était un minimum équilibré pour les enfants.

Flora regarda les alentours et fut d'autant bien plus frustrée de voir que le petit bout était tout seul. La jeune femme poussée par les instincts naturels, se leva et approcha doucement de la petite pour pas l'effrayer. Flora s'arrêta à quelques pas d'elle, puis s'accroupie et lui adressa un beau sourire en lui parlant avec douceur :

-Bonjour toi... Est-ce que tu es toute seule ? On dirait que tu es perdue ma jolie petite...

Flora regarda encore les alentours et connaissait instinctivement la réponse. La gamine semblait perdue et n'avait pas l'air d'être bien surveillée. La jeune femme ne voulait pas laisser cette petite comme ça, elle lui sourit toujours aussi gentiment en disant :

-Je m'appelle Flora... c'est quoi ton joli petit prénom cuoricino ?

Flora l'avait surnommé petit coeur, mais dans sa langue natale. Elle espérait que ça nallait pas être trop bizarre pour la petite. Avec un peu de chance ça pourrait attiser sa curiosité et comme ça elle pourrait s'occuper d'elle. Elle regarda le biscuit desséché qu'elle avait des les mains, ce qui lui fit instinctivement penser "pauvre petite". Flora ne voulait pas insister pour éviter de la brusquer et attendit accroupie devant elle...


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Teddy
Nouvel arrivant
Messages : 24
Date d'inscription : 19/12/2016
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 15:03
ft. ... & ...
Votre résumé.

Oh ! Une jolie poupée...

La femme bricolait tranquillement dans son coin, manipulant le petit objet électronique avec une agilité qui fascinait le petite fille.
De là où elle se trouvait, elle ne voyais pas vraiment quel était l’objet en question, de toute façon elle n’avait même jamais vu un tel objet de sa vie.
C’est d’ailleurs pour ça que Teddy aimait beaucoup se promener avec Tonton Moses dans la citadelle car elle voyait de nouvelles choses tous les jours  !
Et comme le jeune homme était avec elle, elle se sentait en sécurité.

Sauf que là…elle était bel et bien perdue.  
A la pensée de son protecteur qu’elle ne reverrais peut-être jamais, ses petits yeux se mouillèrent alors qu’elle pouvait sentir son nez qui  commençait à picoter.
Voyez-vous, cette petite fille de 5 ans à pratiquement perdu tout ceux qui lui était cher...

Maman était toujours introuvable et même si Teddy le niais devant les autres, elle commençait à penser qu’elle ne reviendrais jamais, comme Papa et sa grande soeur Judith. Teddy n’avait pas revu Monsieur Géant et Sir Téméraire depuis le tragique incident qui lui avait coûté un trauma constant et une incapacitée à dormir toute seule, aller au petit coin toute seule ainsi qu’une méchante peur pour tout ceux qui portaient des bottes noir du style Punk/rock.
Maintenant, son petit coeur priait pour pouvoir retrouver son chemin et la boutique avant que son nouveau tuteur ne revienne. Et si il l'oubliait ??

C’est alors que la jeune femme aux cheveux rose la remarqua.
Teddy baissa les yeux avec empressement et commençait à paniquer intérieurement.
Sa maman lui disait toujours que c’était vilain de fixer les gens, est-ce que la dame allait se fâcher avec elle ?
Les adultes dans le coin n’étaient pas tous gentils avec elle, certains agissait beaucoup comme le marchand, comme si elle était une mouche autour d’une tarte aux groseilles, une gêne qu’aucun ne voulait avoir dans leur pattes.
Les autres était souvent pire ou alors l’ignorait complètement.

Pourtant Teddy était une gentille petite fille, elle faisait attention comme elle le pouvait bien qu’elle était maladroite et très timide sur les bords.
Elle eut d’abord un geste de recul quand la dame s’approcha.
Teddy ne la regardait pas mais fixait les pieds de l’adulte.
Elle regardait toujours les pieds des grands, comme ça elle pouvait réagir s’ils tentaient quelques chose et pouvait garder une oeil sur leur déplacements.
C’est pas comme si elle osait pas les regarder dans les yeux.

Elle fut bien vite arrêter dans son mouvement quand son dos toucha complètement le mur. Elle regarda vite autour d’elle mais de lourdes caisses en bois l’empêchait de s’éloigner en crabe.
Sa seule issue serait de foncer vers la dame, passer entre ses jambes et courir le plus vite possible. Elle ne put s’empêcher de pincer les lèvres à cette pensée, elle n’oserait jamais….

“-Bonjour toi... Est-ce que tu es toute seule ? On dirait que tu es perdue ma jolie petite…”


Non seulement la dame était jolie, mais en plus sa voix était aussi très belle.
Teddy risqua un petit coup d’oeil vers elle sans répondre alors que la jeune femme regardait les alentours.
Du point de vue de la petite fille, elle la voyait comme une princesse.
Elle essaya de l’imaginer avec la même robe que celle qu’il y avait dans son livre d’image et ses yeux se mirent à briller d’admiration.
Elle aimerait bien être aussi jolie qu’une princesse.

Baptiste lui avait ris au nez quand elle lui avait montré son livre et qu’elle lui avait dit qu’un jour, elle sera aussi jolie que la belle damoiselle en détresse de l’histoire.

“Pff, toi tu peux pas être une princesse parce que déjà, t'es même pas belle !”

Teddy s’était relevée, les larmes aux yeux et lui avait rétorqué “C’est même pas vrai d’abord !T'es méchant, j'vais le dire à tonton !” pour ensuite partir en pleurant, son livre dans les bras.
Baptiste avait essayé de la rattraper mais la fillette était plus rapide que lui.
Au finale, cette histoire c’est fini avec le petit polisson au coin et Teddy dans les bras de son jeune tuteur.

-Je m'appelle Flora... c'est quoi ton joli petit prénom cuoricino ?

La fillette fut arrachée de ses pensées par la jolie voix de la dame. Flora ? c'était un joli nom !
Elle baissa les yeux, avant de les reposer sur le visage aux traits fins de la “princesse”.
Elle mit un moment avant de répondre, essayant de comprendre le mot étranger que la dame venait de prononcer.
Teddy avait encore un peu de difficultés avec certains mots français, sa famille conversaient beaucoup en anglais entre eux et Teddy avait grandi avec.

“Euh...Je...m’appelle Te-teddy…”

Elle regarda son biscuit, enfin, de ce qui en restait avant de relever la tête vers elle.

“ça veut dire quoi cu...cuo...ri...no ?”

La jeune femme avait vraiment l’air gentille ce qui contribua à calmer un peu la petite fille, elle se redressa timidement et remarqua que la dame regardait son gâteau. Elle lui lança un petit regard avant de tendre son petit bras pour lui proposer le reste de sa collation, bien trop timide pour lui parler une nouvelle fois...



Eh bah, Tonton Moses, c'est le meilleur tonton de la terre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 14:35



Quel amour !
Flora & Teddy

Flora la regardait avec douceur pour ne pas l'effrayer, elle avait rarement vu des enfants perdus et cette petite lui était totalement inconnue. Elle se demandait si elle venait d'emménager ou même... si elle avait été abandonner ici. Quand elle lui répondit son prénom, Flora lui dit avec douceur :

-Enchantée Teddy...

Puis la petite lui demanda d'une voix timide ce que voulait dire le mot qu'elle avait employé un peu plus tôt. Son hésitation la rendait tellement craquante, cette petite était à croquer et faisait fondre la jeune femme... Cette dernière lui dit d'une voix toujours aussi calme et douce :

-Désolée, je suis italienne et des moments je ne peux m'empêcher de sortir quelques mots dans cette langue... ça veut dire jolie poupée.

Quand la petite lui tendit d'un air timide son biscuit, Flora regarda avec affection la petite. Si petite, si innocente et surtout si gentille. Comment lui résister ? La jeune femme lui dit alors en souriant un peu plus :

-Oh non ma puce ! Gardes ton biscuit, il est à toi...

Flora avait de la peine, elle voulait prendre la petite et s'en occuper, mais la demoiselle ne voulait pas être accusée d'enlèvement sur le coup. C'était déjà arrivé quand un commerçant avait emmené l'enfant d'une prostituée pour le nourrir, car le petit avait la peau sur les os et il était sans surveillance, mais la mère quand elle eut fini avec ses clients avait fait un tel scandale qu'il avait été emmené par la sécurité. C'était l'une des raisons qui faisaient que Flora détestait les prostituées, elles étaient entretenues et avaient un boulot sale, mais elle se prenaient pour des princesses comme-ci elles avaient le droit de tout.

Elle regarda autour d'elle, mais personne ne semblait se soucier la jolie petite Teddy. Flora hésitait vraiment, elle ne supporterait pas du tout de laisser la petite comme ça, seule et s'il arrivait un truc à cette petite, elle s'en voudrait terriblement. La jeune femme soupira légèrement et finit par se dire que parfois il fallait prendre des risques. Flora demanda alors à Teddy :

-Est-ce que tu as faim, ma puce ? Tu aimes les pâtes ? Si tu veux je peux t'en faire... puis si tu es sage je vais te montrer des trucs magiques ! Qu'est-ce que tu en penses cuoricino ?

Flora avait envie de rendre cette petite heureuse et quand ça sera plus calme elles iront chercher l'un de ses parents. Enfin... si elle en avait encore...


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Teddy
Nouvel arrivant
Messages : 24
Date d'inscription : 19/12/2016
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 14:39
ft. ... & ...
Votre résumé.

Oh ! Une jolie poupée...


Jolie poupée ? La belle dame l’avait appelé jolie poupée ?
Teddy cligna des yeux un peu surprise et rabaissa son bras pour regarder le biscuit.
C’était un tout petit détail, mais ça lui faisait tellement plaisir !
On ne lui disait pas souvent ça et comme ça venait d’une aussi jolie princesse, la petite en rougit de joie. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’afficher un petit sourire heureux.
Timidement, elle décida de ranger son biscuit et de le garder pour plus tard, vu que Flora n’en voulait pas.
Ça l’attristait un peu de pas pouvoir partager sa collation avec la jeune femme, mais elle décida qu’elle allait garder le sourire.

Elle releva la tête vers la femme, ses yeux bruns-gris brillant de joie et fit un sourire à la jolie madame.
Elle n'était pas méchante du tout, gentille et jolie, Teddy était vraiment en face d’une princesse.
Doucement, elle décida qu’il serait peut-être temps pour elle de se relever, après tout, elle allait encore salir son unique robe et ça, Tonton ne sera sûrement pas content de l’apprendre.
Elle se remit vite sur pied, prenant appui sur ses petites mains et trébucha un instant avant de se retenir sur les caisses en bois.
Toujours rouge, elle se frotta les mains pour se débarrasser des saletés et prit les anses de son sac à dos lapin. Il y avait toujours grand mondes dans les parages et la petite fit bien attention de ne pas se faire bousculer en se rapprochant un petit peu.

-Est-ce que tu as faim, ma puce ? Tu aimes les pâtes ? Si tu veux, je peux t'en faire... Puis si tu es sage, je vais te montrer des trucs magiques ! Qu'est-ce que tu en penses
cuoricino ?


Encore ce mot, maintenant que l’enfant savait ce que ça voulait dire, ses joues ne firent que s’empourprer plus encore.
Vraiment trop gentille !
Teddy commençait à vachement l’apprécier.
En plus, elle lui proposait à manger, Teddy aimait bien les pâtes, parfois Tonton en faisait et c’était toujours bon !
Son petit estomac en gargouillait déjà et doucement, son sourire s’élargit jusqu’a en montrer ses petites dents de lait.
Mais il y avait aussi autre chose qui avait piqué la curiosité de la fillette, remplissant ses yeux d’étoiles.

-De la magie ? Comme dans mon livre ?”

Une petite once d’émerveillements était notable dans la voix de la jeune enfant. Elle s’approcha un peu plus et joignit les mains, entrelaçant ses petits doigts. Il fallait qu’elle raconte à Tonton comment elle était tombée sur une aussi jolie princesse !

-Euh…. Moi, je n'ai pas faim, mais mon ventre, il aimerait bien goûter les pâtes...”

Toujours un peu timide, c’était sa manière à elle de répondre à la question de la grande dame...


HRP:
 



Eh bah, Tonton Moses, c'est le meilleur tonton de la terre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 16:40



Viens donc...
Flora & Teddy

Comment résister à ce petit bout ? C'était la première fois que Flora voyait une petite aussi craquante et adorable. Les petites mimiques trop chou, sa bouille toute craquante, son petit sac et tout... tout était mignon chez Teddy. Flora rigola doucement quand elle précisa que son ventre voulait bien goûter les pâtes, elle lui répondit alors :

-Très bien ! Alors nous allons faire plaisir à ton ventre, avant d'essayer de faire de la magie comme dans ton livre.

Flora lui sourit et lui prit doucement la main pour l'entraîner avec elle, ne voulant pas la perdre dans la foule. La jeune ingénieure venait de décider qu'elle ne laissera pas cette petite seule et perdue. Puis... elle se promit d'aller botter les fesses à la personne qui l'avait laissé dans une telle détresse. Si c'était encore une prostituée, elle avait plein d'idées pour lui pourrir la vie !

La jeune femme marcha tranquillement et doucement, pour pas que la petite se sente traînée et pour qu'elle marche à son rythme. Flora posa souvent son regard sur elle, afin de voir si tout allait bien, si elle semblait contente et tout. Puis elle arriva enfin à son atelier en précisant à la petite :

-Voilà ! C'est là où je travaille. Ma maison est dehors, mais... on ira peut-être plus tard...

Flora voulait d'abord s'assurer que personne ne chercherait la petite, elle ne voulait pas être accusée d'enlèvement après tout. Si cette petite était seule, elle l’emmènerait chez elle, là où la petite serait tranquille et pourrait jouer dans une maison sans avoir peur de se perdre. Flora sortit un petit réchaud, une petite casserole cabossée et la remplie d'eau avant de la mettre sur les petites flammes du réchaud. Elle fouilla son armoire et sortit son mélange d'épices qu'elle mit dans l'eau et posa un paquet de pâtes sur le côté, fallait attendre que l'eau bout un peu pour les cuire. Flora sourit à Teddy et lui demanda :

-Et si tu me racontait un peu ton histoire cuoricino... comme ça après je te raconterai la mienne.

La jeune femme parlait avec douceur et gentillesse, mais s'adressait à la petite normalement et avec une voix posée. Flora était de ceux qui se disait qu'il fallait parler normalement à un enfant pour pas les rendre "gaga".


by Moses


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Paris :: Les galeries du métro :: La place centrale-
Sauter vers: