AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bastian Vanhammer

 :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées
avatar
Bastian Vanhammer
Nouvel arrivant
Messages : 32
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 21:09

Âge : 28 ans
Groupe : Humanistes
Nationalité/origines : Suédois
Immunisé : oui
Situation conjugale : Seul
Situation familiale : Seul
Place dans le clan/tâche : éclaireur et dans les équipes de maraudes
Arme : poings américains (au cas où il a vraiment besoin de se battre)

Carnation : Blanc
Taille : 1m92
Corpulence : 84 kg
Cheveux : longs juqu'aux épaules, bruns teints blonds
Yeux : marrons
Style vestimentaire : Rockeur
Signe distinctif : il a diverses cicatrices qui restent assez discrètes et plusieurs tatouages dans le genre rock (par exemple un un tattoo "Smoke Weed Everyday" dans le cou, un "They see me Rollin' " sur l'avant bras gauche et le dernier "Make Party not War" sur le torse)

ft. ... de ...
Bastian
Bastian est un jeune homme calme et posé, complètement convaincu que la violence ne sert à rien. Voilà la base sur laquelle repose son caractère. Il aura tendance à toujours chercher une solution douce pour régler un problème. Il fera l'effort de toujours être distant et un maximum objectif, face à un problème. Ils souffrent de solitude, étant éloigné de sa patrie, mais il cache ce ressenti derrière un sourire lourd de sens. Si vous avez des problèmes, il n'hésitera pas à vous aider, faisant du mieux qu'il le puisse. Il s'agit de quelqu'un d'extrêmement serviable.

Il ne s'inquiète pas de la façon dont les gens le regardent, et donc, cela lui permet une certaine liberté. Il est extrêmement ouvert d'esprit, et ne rejette rien, à condition qu'on ne rejette pas ses propres idées. Il a cependant quelques défauts. Par exemple, c'est un fumeur de joints. Si vous le croisez lorsqu'il a l'esprit dans les nuages, il risque de vous sembler quelque peu différent.

En effet, sa personnalité s'inverse, et nous passons de quelqu'un de posé et réfléchi, à quelqu'un de très actif. Voire trop actif. Je ne vois pas ce que j'aurais de plus à dire sur lui, c'est un gentil bougre qui ne pense qu'à faire le bien autour de lui. À la limite, justement, je dois vous prévenir. Ne vous en prenez pas à des enfants, ou à des gens qui ne peuvent se défendre. Il se sentira obligé de les aider. Il a ce petit côté héroïque, suffisamment léger pour ne pas le faire risquer sa vie, mais suffisamment fort pour tenter le tout pour le tout pour sauver quelqu'un qui le mérite.

Maintenant, je passe sur ce qu'il aime. Il aime voir les gens sourire, il aime faire rire. Et il aime faire la fête, tout comme il aime la musique, le chant, le dessin, et toute forme d'art créatif. Plutôt doué pour faire le show, vous l'entendrez souvent chanter, que ce soit dans sa langue natale, ce qui est très rare, ou bien en anglais, et peu importe le genre musical. Du rock, du metal, de la pop, de la variété, de l'EDM (Electro Dance Music), rap, tout y passe. Souvent de la musique US, et un peu de musique française. Il aime aussi danser. Si vous avez besoin de quelqu'un pour remonter le moral des troupes, il ne se gênera pas pour essayer, quitte à aller dans les extrêmes, ne serait-ce que pour provoquer le rire et les moqueries des autres, tout cela afin de les voir sourire.

À part ça, je n'ai rien d'autre à dire. Il n'a pas de peur notable dans le contexte actuel. Il n'est pas raciste. Il n'est pas homophobe. Il n'est pas croyant. Mais il respecte les croyances des autres.
Voici l’histoire de Bastian. Accrochez-vous, ça va swinguer. Mais commençons par le commencement, et pour ses falloir faire un zoom arrière sur la planète, parce qu’on quitte la France, pour nous diriger, en Suède. Car en effet, notre protagoniste adoré est un suédois. Et pas le petit suédois dans sa cabane en bois. Le grand suédois, riche, noble. En même temps, vu son nom de famille, c’est compréhensible, parce que c’est pas tous les jours qu’on s’appelle Vanhammer.

Et donc, notre grand suédois vient d’une ancienne famille aux racines profondément ancrées dans ce magnifique pays. Ayant eu une jeunesse plutôt mouvementée, rythmée par ses fugues du domaine familial, parce que Monsieur préférait aller jouer avec ses amis plutôt qu’étudier. Né dans une famille recomposée nombreuse, avec sept sœurs, et quatre frères, il était le plus grand d’une énorme fratrie qui avait pour habitude de faire les quatre cents coups. Il a alors appris à se contrôler, et à rester calme face à bien des situations. Genre, quand vous avez fait une bêtise en groupe, et que vous devez effacer les preuves. Vous voyez le genre hein, bande de coquins ! Mais ce n’est pas pour ça qu’il s’est calmé.
Je vous passe sa jeunesse en vitesse rapide. Il a étudié dans une prestigieuse école, et a fini par se rendre compte que la médecine ce n’était pas pour lui. Monsieur préférait grimper partout. Il a donc violemment arrêté les études, contre l’avis de ses parents. Son père le menaça même de lui couper les vivres. Mais le petit Bastien s’en foutait. Depuis son plus jeune âge, il adorait grimper partout, au sens propre. Il voulait en faire son métier, et il rentra dans une école dans ce but. Afin de devenir un free runner  professionnel. Un expert en parkour. Un cascadeur digne de ce nom, réalisant le mieux les cascades, avec un professionnalisme digne de Dieu lui-même selon ses propres mots. Le petit avait l’habitude de s’envoyer des fleurs à cette période. Chose qui s’arrêta bien vite.

En effet, sa mère mourut, suite à une maladie orpheline. Cela lui fit réaliser à quel point la vie était précieuse et il se calma pour un temps, avant de devenir un militant de la paix absolue, un non-violent, lui qui débordait pourtant d’énergie, et qui avait besoin de s’extérioriser. Il décida alors de faire ce qui lui plaisait, de trouver des alternatives pour rendre sa vie toujours plus belle. Il s’essaya au dessin, sans grand succès, mais trouva du réconfort dans le champ et dans la danse. Que ce soit de la danse de salon, ou bien de la danse de rue. Il sait par exemple danser la samba, ainsi que d’autres danses latines qui sont plutôt pratiques quand on essaye je cite « de draguer ». Et pourtant, complètement à l’opposé, il sait faire du break dance.

Tout ça ne lui a servi à rien, jusqu’à ce qu’il se fasse remarquer par une agence, pour tourner des pubs et des spots publicitaires à gros budget. Jusqu’à ce que ça le mène en France. Sauf qu’il n’a jamais pu repartir. Il a donc fini chez les humanistes. Où il essaye d’apporter sa petite touche de bonne humeur, à sa façon, en mettant son métier au service des autres, en tant qu’éclaireur très rapide et très agile, malgré sa taille et son poids. En effet, il est grand, voire très grand, environ 1,92 m. Il pèse environ 84 kg. C’est un beau bébé. Un beau bébé qui se défend uniquement avec des points américains, qui considèrent que la violence ne sert à rien, et qui n’a qu’un mot à vous dire : je vous aime.
Après, si vous me demandez comment je peux savoir tout ça sur lui, et bien c’est parce que c’est moi. Je sais qui je suis, je sais où je vais, et je sais ce que je veux. Je veux m’en sortir, et je vois des sourires sur les visages des gens. Je me fiche de la vie que j’ai eue ou de la personne que j’ai été. Ce qui compte c’est maintenant. Et même si l’instant n’est pas propice pour s’amuser, même si ce n’est pas le moment de jouer, ou bien de chanter, il ne faut pas oublier que c’est avec des émotions positives que nous nous en sortirons. Si vous ne pouvez pas sourire, je vous ferai sourire. Si vous pleurez, je me chargerai d’essuyer vos larmes. Si le poids de votre passé est trop lourd, laissez-moi le porter avec vous. Je ne suis pas un héros. Je ne suis qu’un homme. Un homme avec des principes. Faites la fête, pas la guerre. Faites l’amour, pas la guerre. Soyez vous-même. Je suis Bastian Vanhammer, et je vous salue.

Pseudonyme : Bastian
Âge : 21 ans
Blabla : me revoilà
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 248
Date d'inscription : 13/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 22:20

validée



Alors, alors. Déjà je suis contente de voir que tu as "recommencé" à zéro sur le forum, mais surtout je suis contente que tu ais pris cette décision, car ton personnage a vraiment l'air mieux structuré et harmonisé que les précédents. J'apprécie vraiment comment est écrite ton histoire, la fin met une touche d'originalité et appuie bien sur qui est ton personnage.

En tout cas... Je ne vois rien à redire, ta fiche est complète, tout semble bon et c'est bien écris. Donc je te valide et je te mets la couleur bleue de ton clan.

Bon jeu !



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Epidemie :: Bureau :: Les survivants :: Les fiches validées-
Sauter vers: